La Saeima est prête à travailler sur sa plateforme Internet

(25.05.2020.)
VideoGalerija

La Saeima est l’un des premiers parlements au monde qui est prête à travailler intégralement en vidéoconférence pendant la crise provoquée par le Convi-19. Grâce à un nouvel outil e-Saeima, les séances du parlement peuvent se dérouler à distance, les députés pouvant se trouver également à l'extérieur des locaux du parlement.  

La première séance parlementaire à distance sur la plateforme e-Saeima est prévue ce mardi 26 mai à 14 heures; lors de celle-ci les députés discuteront du projet de loi sur la réforme administrative et territoriale.    Lors de la présente séance, comme cela a été le cas pendant l’état d’urgence, les députés travailleront dans les différentes salles de la Saeima en utilisant le nouvel outil. Les parlementaires pourront bénéficier, si besoin est, de l’assistance technique.

Les travaux de la Saeima resteront publics et toute personne intéressée pourra les suivre en ligne, comme jusqu’à présent, sur le site web de la Saeima et sur son compte Facebook.  

“Je me félicite de constater qu’avec l’assistance fournie par des spécialistes des TI, la Saeima a pu apporter une solution technologique nouvelle permettant au parlement de fonctionner dans les situations d’urgence lorsque les députés se trouvent à l'extérieur des locaux du parlement également. Les objectifs visés par les institutions constitutionnelles et le Président de la République ont été réalisés, à savoir toutes les instances de l’État peuvent travailler efficacement dans des circonstances exceptionnelles, en respectant les objectifs et les principes fondamentaux de la Constitution. La poursuite des travaux législatifs par les députés et l’exerce du contrôle parlementaire sur le pouvoir exécutif sont garantis”, révèle Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima.

Le nouvel outil est unique, c’est une solution spécialement conçue pour les besoins de la Saeima. Il garantit la fonctionnalité de la séance parlementaire: la possibilité de débattre des questions de l’ordre du jour et de voter au cours de la séance. Les deux fonctions susmentionnées sont assurées en ligne en temps réel.   

Les députés peuvent se connecter à l’e-Saeima sur un site Internet spécial, en utilisant un moyen sûr d’authentification celui de signature électronique. Les parlementaires peuvent se connecter à la séance via l’ordinateur connecté à internet. 

L’ordre du jour de la séance et la liste des orateurs intervenant sur la question d’actualité s’affichent dans l’environnement de l’e-Saeima. Les députés peuvent demander la parole concernant une question examinée et des questions relevant de l’ordre du jour.    

Sur l’e-Saeima, le vote est assuré par trois “boutons”: “pour”, “contre” et “abstention”.  Les députés disposent de 30 secondes pour faire leur choix lors du procédé de vote. À la suite du vote, les résultats apparaissent à l’écran, selon l’emplacement des députés dans la salle plénière de la Saeima.       

Le déroulement de la séance sur la plateforme e-Saeima, notamment la procédure de l’examen des questions, les résultats des votes et la consultation de la liste des intervenants, peut être suivi sur le site internet de la Saeima (mention l’ordre du jour de la séance).  

En réponse aux restrictions à la liberté de rassemblement et à la nécessite de passer au télétravail dues à la crise sanitaire, ainsi qu’à la demande des institutions constitutionnelles de faire usage des possibilités offertes par le télétravail, l’e-Saeima a été conçue en l’espace de quelques semaines pendant l’état d’urgence proclamé dans le cadre du Covid-19.  

La solution technologique spécialement adaptée aux travaux parlementaires a été développée par l’entreprise “Possible Security”. Après avoir examiné les offres des candidats, le marché a été attribué au susdit soumissionnaire qui répondait au mieux aux critères et aux exigences spécifiques. M. Kirils Solovjovs qui avait déjà coopéré avec les institutions nationales dans le domaine des technologies d’information et directeur du projet, ainsi que les autres professionnels chevronnés dans le domaine ont participé à l’élaboration de la plateforme e-Saeima.  

“C’était un privilège pour nous de pouvoir aider notre pays. Dans le cadre du développement et de la mise en place du système, l’un de nos buts était de démontrer que les solutions de qualité, efficaces et adaptées pour le travail de l’administration publique pouvaient être trouvées pendant une période relativement courte. Je voudrais souligner et démontrer un énorme potentiel des petites entreprises: actuellement, en s’associant, elles ont pu créer, à partir de zéro, un produit spécifique pour la Lettonie et son législateur”, indique M. Kirils Solovjovs.   

Si la solution technologique d’e-Saeima conçue pour les nécessites de l’état d’urgence prouve son efficacité et répond qualitativement au besoins du travail parlementaire, il est possible de l’utiliser, en la perfectionnant, lors du travail quotidien des députés à la Saeima.          

 

Service de presse de la Saeima

Ceturtdien, 29.oktobrī
09:00  Saeimas 2020. gada 29. oktobra attālinātā ārkārtas sēde
10:30  Budžeta un finanšu (nodokļu) komisijas sēde
12:30  Ārlietu komisijas sēde
12:30  Izglītības, kultūras un zinātnes komisijas sēde
 Saeimas 2020. gada 8. oktobra attālinātās ārkārtas sēdes turpinājums