Communiqués de presse

Les présidents des parlements des États baltes, de la République tchèque, des Pays-Bas, de la Pologne et de la France exhorte la Géorgie à retirer la loi sur les agents étrangers
Les présidents des parlements de Lettonie, d’Estonie, de Lituanie, de République tchèque, des Pays-Bas, de Pologne et de France exhortent la Géorgie à retirer la loi sur les agents étrangers. Les présidents de ces parlements ont adressé une lettre au Président du parlement géorgien Shalva Papuashvili, soulignant que l’esprit et le contenu de la loi adoptée sur la transparence de l’influence étrangère sont incompatibles avec les normes et les valeurs européennes. L’idée d’appeler la Géorgie à retirer cette loi controversée est née lors de l’entretien entre la Présidente de la Saeima Daiga Mierina, et son homologue thèque Markéta Pekarová-Adamová, qui a eu lieu à Riga la semaine dernière. 
Un tapis unique a été tissé à Bakou pour le musée Akurater
En présence de la délégation de la Saeima, un tapis spécial, fabriqué dans l’atelier du musée national du tapis de Bakou, a été enlevé du métier à tisser. Cette œuvre est une réplique d’un tapis unique qui ornait, entre les deux guerres, le bureau de l’écrivain letton Jānis Akuraters.
La Présidente de la Saeima en Azerbaïdjan: nous voyons de bonnes opportunités pour une coopération économique plus étroite
ʺL’Azerbaïdjan est un partenaire important de la Lettonie dans le Caucase du Sud et nous sommes unis par un dialogue politique efficace. Cependant, cela ne se reflète pas encore dans les volumes du commerce mutuel. De bonnes perspectives apparaissent pour élargir la coopération économique, ainsi que pour développer les contacts entre les autorités locales et la coopération entre les universitésʺ, a fait valoir Mme Daiga Mieriņa, Présidente de la Saeima, lors de l’entretien avec M. Ilham Aliyev, Président de la République d’Azerbaïdjan, et Mme Sahiba Gafarova, Présidente de l’Assemblée nationale d’Azerbaïdjan (Milli Medjilis), à Bakou, lundi 20 mai.
La Présidente de la Saeima lors de la journée de vychyvanka: la sauvegarde de la culture nationale revêt une importance majeure
ʺNous savons, de par notre histoire, de par l’occupation que nous avons vécue, combien il est important de pouvoir sauvegarder la culture et l’identité de notre peuple, notamment en faisant les découvrir à la communauté internationale. Une nation dotée d’une identité propre est l’un des éléments constitutifs d’un Étatʺ, a fait valoir Mme Daiga Mieriņa, Présidente de la Saeima, lors de l’inauguration de l’exposition de photos “Symbole de la nation. Vychyvanka ukrainienne”.  L’exposition est consacrée à la journée de la chemise brodée ou la vychyvanka, la fierté nationale de l’Ukraine.
La Présidente de la Saeima lors des débat sur la politique économique: notre objectif de croissance économique est ambitieux mais réalisable
ʺL’objectif de croissance visant à doubler le PIB est ambitieux mais réalisable. Ce n’est qu’en fixant des priorités élevées que nous nous motivons à faire partie des pays développésʺ, a affirmé la Présidente de la Saeima, lors des débats de politique économique sur le programme de stabilité de la Lettonie pour 2024- 2028, jeudi 16 mai.
La Présidente de la Saeima à son homologue tchèque: nous partageons la même vision de la situation de la sécurité en Europe
ʺNous partageons la même vision de la situation de la sécurité en Europe et apprécions les initiatives tchèques et leur contribution au renforcement de notre sécuritéʺ, a fait valoir Mme Daiga Mieriņa, Présidente de la Saeima, mercredi 15 mai, lors de l’entretien avec Mme Markéta Pekarová Adamová, Présidente de la Chambre des députés du Parlement de la République tchèque.
Le personnel du service de recherches de la Verkhovna rada visite la Saeima pour partager des bonnes pratiques entre les parlements
Les 16 et 17 mai, le personnel du service de recherches de la Verkhovna Rada s’est rendu à la Saeima pour échanger des expériences avec ses collègues du parlement letton, notamment dans le domaine de l’intégration européenne.
Les élèves pourront choisir de ne pas apprendre la langue russe comme deuxième langue étrangère
Les élèves pourront choisir de ne pas apprendre la langue russe comme deuxième langue étrangère, conformément aux dispositions des amendements à la loi sur l’éducation adoptées par la Saeima en lecture finale, jeudi 9 mai. Si un élève renonce à l’apprentissage du russe avant le 21 juin 2024, il pourra apprendre une autre langue étrangère à partir de la nouvelle année scolaire.
Des tentatives d’influencer les résultats électoraux au moyen des technologies d’hypertrucage seront criminalisées
Afin de criminaliser les tentatives d’influencer les résultats des élections au moyen des technologies d’hypertrucage et de garantir le droit des électeurs à participer à des élections libres et équitables, la Saeima a adopté, en lecture finale, des amendements au Code pénal, jeudi 9 mai.
La Présidente de la Saeima aux ambassadeurs des États membres de l’UE: l’appartenance à un espace commun de sécurité et de valeurs nous a permis de grandir et de nous développer
ʺIl semble incroyable qu’en une génération, un pays occupé puisse passer à celui membre fort et développé de l’Union européenne et de l’OTAN. C’est notre appartenance à un espace commun de sécurité et de valeurs qui nous a permis de grandir et de nous développer. L’appartenance qui a permis un enracinement profond des valeurs et des principes démocratiques dans notre sociétéʺ, a fait valoir Mme Daiga Mieriņa, Présidente de la Saeima, en s’adressant, mercredi 8 mai, aux ambassadeurs extraordinaires et plénipotentiaires de l’Union européenne en République de Lettonie, qui se sont réunis au Parlement pour marquer le 20e anniversaire de l’adhésion de la Lettonie à l’Union européenne.
Ceturtdien, 30.maijā
09:00  Saeimas 2024.gada 30.maija kārtējā sēde
17:00  2024.gada 30.maija atbilžu sniegšana uz deputātu jautājumiem - atcelta