Communiqués de presse

La Saeima a voté en faveur d’un nouveau régime pénal applicable pour les crimes contre l’État
Jeudi 21 avril, la Saeima a adopté, en lecture finale, les amendements à la Loi pénale. Les amendements finaux précisent et complètent le projet initial sur un nouveau cadre juridique des crimes contre l’État. Ce projet a été élaboré compte tenu de la situation actuelle, il prévoit la possibilité d’exercer un recours contre les menaces à la sécurité nationale de la Lettonie provoquées par la guerre hybride.  
La Présidente de la Saeima au Congrès américain: le sommet de Varsovie doit parvenir à un accord sur la présence à long terme de l’OTAN dans les pays baltes
Les États-Unis d’Amérique sont le partenaire stratégique majeur de la Lettonie, en particulier, nous apprécions le soutien des USA au renforcement de la sécurité frontalière de notre pays, a affirmé Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, lors de la rencontre avec des hauts fonctionnaires du Congrès américain.
“L’Holocauste est une tragédie impensable pour le peuple juif et pour l’histoire lettonne. La commémoration des victimes de l’Holocauste en Lettonie est et sera toujours vivante,” a affirmé Mme Mūrniece, Présidente de la Saeima, lors de sa visite du Musée commémoratif de l’Holocauste dans le cadre de son déplacement officiel aux États-Unis.
“Nous l’apprécions et nous nous souvenons toujours de ce que la Lettonie est sacrée pour des Lettons vivant en Amérique. La diaspora lettonne a joué un rôle crucial pendant des tournants importants de notre pays: en expliquant à la société internationale le fait de l’occupation soviétique et en promouvant la participation de la Lettonie dans l’OTAN. Aujourd’hui, à l’heure où la bataille majeure a lieu dans l’espace informatif – en agissant sur l’esprit et le cœur des gens, la Lettonie a toujours besoin de vous.” a affirmé Mme Mūrniece.
Dans le cadre des priorités de la politique étrangère de la Lettonie, Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, se rend aux États-Unis et au Canada afin de discuter de la situation internationale, la sécurité dans la région de la Baltique et du prochain Sommet de l’OTAN à Varsovie.
La Saeima désapprouve la condamnation illégale de Nadiya Savtchenko
Jeudi 31 mars, la Saeima a adopté, lors d’une réunion, une communication portant sur Nadiya Savtchenko, députée du parlement ukrainien et pilote des Forces aériennes, en désapprouvant sa condamnation fondée sur des accusations fabriquées et politiquement motivées.
La Présidente de la Saeima: le sommet de Varsovie doit parvenir à un accord sur la présence à long terme de l’OTAN dans les pays baltes
Mercredi 30 mars, Mme Mūrniece, Présidente de la Saeima, a rencontré, à la Saeima, le général Philip Mark Breedlove, commandant en chef des forces des États-Unis en Europe et du Grand Quartier général des puissances alliées en Europe.
Mme Mūrniece, Présidente de la Saeima, condamne fermement les actes terroristes et exprime ses condoléances à Bruxelles
La Présidente de la Saeima a condamné fermement les incidents qui se sont produits le 22 mars à Bruxelles et a exprimé ses condoléances aux familles et proches des victimes, ainsi qu’un prompt rétablissement aux blessés.
Mme Mūrniece, en souhaitant aux enfants ukrainiens une enfance heureuse, a inauguré le projet “des enfants pour la paix dans le monde” à la Saeima
“En tant que bon ami et allié du peuple ukrainien, nous lui souhaitons se créer une vie telle qu’elle la souhaite: un État libre, une société démocratique, européen et sans la guerre où les enfants ont une enfance heureuse et ensoleillée,” a affirmé Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, en s’adressant aux participants du projet “des enfants pour la paix dans le monde”, aujourd’hui, le 17 mars à la Saeima.
La Saeima adopte un taux d’indexation des pensions plus élevée à partir du 2017
Jeudi 10 mars, la Saeima a adopté, en lecture finale, des amendements à la Loi sur les pensions d’État disposant qu’à partir 2017, le calcul de l’indexation des retraites se fera sur la base de 50% des cotisations sociales obligatoires retenues sur le salaire, au lieu de 25 % actuels.
Sestdien, 24.februārī