La Présidente de la Saeima au Premier ministre ukrainien: les négociations d’adhésion de l’Ukraine à l’UE devraient commencer en juin prochain

(04.04.2024.)
VideoGalerie

ʺL’Ukraine peut compter sur le soutien indéfectible de la Lettonie à tous les niveaux, notamment en ce qui concerne la question de l’adhésion de l’Ukraine à l’Union européenne (UE). À présent, nous travaillons activement avec nos homologues de l’UE pour faire en sorte que les négociations d’adhésion commencent en juin prochainʺ, a affirmé Mme Daiga Mieriņa, Présidente de la Saeima, lors de l’entretien avec M. Denys Shmyhal, Premier ministre de l’Ukraine, à la Saeima, jeudi 4 avril. Parallèlement, la Présidente de la Saeima a indiqué que le Parlement letton mettrait en place un programme de transfert d’expériences et de formation destiné à l’administration parlementaire ukrainienne, afin de favoriser l’intégration de l’Ukraine dans l’UE.

Réitérant le soutien indéfectible de la Lettonie à la souveraineté de l'Ukraine et à la lutte contre l’agression de la Russie, Mme Mieriņa a réaffirmé la conviction que la Russie perdra et que l’Ukraine vaincra ce fléau. En remerciant la partie lettone pour le soutien, M. Shmyhal a souligné que nous devions travailler en étroite collaboration pour protéger nos pays.

MM. Edvards Smiltēns, secrétaire de la Saeima, et Jānis Grasbergs, secrétaire adjoint de la Saeima, ont également participé à l’entretien avec le Premier ministre ukrainien.

M. Shmyhal a remercié la Lettonie pour l’aide qu’elle a apporté à l’Ukraine et a souligné que notre pays pouvait servir d’exemple à d’autres pays. Il a mis en exergue la coalition de drones dirigée par la Lettonie et a précisé que les drones produits en Lettonie avaient déjà été testés sur la ligne de front et qu’ils étaient très efficaces. En outre, il a souligné le besoin de disposer de plus d’armes, ainsi que le fait que le soutien militaire et les soldats en première ligne demeureront cruciaux pour l’Ukraine. La Présidente de la Saeima a affirmé que le renforcement de la sécurité de la Lettonie et l’augmentation du soutien à la lutte pour la liberté de l’Ukraine demandaient d’accroître rapidement la capacité de l’industrie militaire lettone. Par conséquent, le ministère de l’économie pourrait proposer de nouveaux programmes de soutien aux producteurs de drones et d’autres produits militaires.

ʺLe Parlement letton est toujours à la recherche de nouveaux moyens de soutien de l’Ukraineʺ, a révélé Mme Mieriņa, soulignant la récente décision d’augmenter les taux d’imposition sur les biens des personnes sanctionnées et de rediriger ces recettes supplémentaires pour aider l’Ukraine. ʺCela représente 1,5 million d’euros supplémentaires par an pour l’Ukraineʺ, a-t-elle signalé, tout en exprimant l’espoir qu’une telle décision de la Lettonie encouragera d’autres pays à prendre des mesures similaires.

Par ailleurs, la Saeima s’est engagée à accueillir, l’automne prochain à Riga, le prochain sommet parlementaire de la plateforme pour la Crimée afin de sensibiliser la communauté et de soutenir l’Ukraine au niveau international. Celle-ci sera organisée en étroite collaboration avec la Verkhovna Rada.

Les représentants de la Saeima ont également évoqué la décision du Parlement sur les mesures visant à mettre fin à la coopération économique de la Lettonie avec les pays agresseurs: la Russie et la Biélorussie. Ladite décision souligne la nécessité d’inclure le minerai de manganèse dans la liste des marchandises sanctionnées de l’UE, en vue d’éviter que ce minerai atteigne la Russie, où il est utilisé dans l’industrie militaire.

La présente réunion a également mis en évidence l’interdiction d’importer en Lettonie des produits agricoles et fourragers en provenance des pays agresseurs, en soulignant que cela ouvre davantage de possibilités d’exportation pour les produits ukrainiens. Cependant, il est nécessaire de trouver des moyens rentables d’acheminer les produits des ports ukrainiens vers la Lettonie.

S’agissant des infrastructures de transport, M. Shmyhal a souligné la volonté de l’Ukraine de participer au projet de ligne ferroviaire de grande vitesse Rail Baltica, afin d’assurer une meilleure connectivité.

 

 

Photos: https://www.flickr.com/photos/saeima/albums/72177720315964596
Conditions d’utilisation:  https://www.saeima.lv/fr/droits-d-auteur

Service de presse de la Saeima

Trešdien, 19.jūnijā
08:45  Saeimas priekšsēdētājas biedres, Saeimas deputātu grupas sadarbības veicināšanai ar Vācijas parlamentu vadītājas Zandas Kalniņas-Lukaševicas, Saeimas Aizsardzības, iekšlietu un korupcijas novēršanas komisijas priekšsēdētāja Raimonda Bergmaņa un komisijas deputātu tikšanās ar Vācijas Federatīvās Republikas Bundestāga Aizsardzības komisijas delegāciju
09:00  Pieprasījumu komisijas sēde
09:00  Eiropas lietu komisijas sēde
10:00  Ārlietu komisijas sēde
10:00  Budžeta un finanšu (nodokļu) komisijas sēde
10:00  Juridiskās komisijas sēde
10:00  Cilvēktiesību un sabiedrisko lietu komisijas sēde
10:00  Izglītības, kultūras un zinātnes komisijas sēde
10:00  Aizsardzības, iekšlietu un korupcijas novēršanas komisijas sēde
10:00  Valsts pārvaldes un pašvaldības komisijas sēde
10:00  Tautsaimniecības, agrārās, vides un reģionālās politikas komisijas sēde
11:00  Ārlietu komisijas sēde
12:00  Mandātu, ētikas un iesniegumu komisijas sēde
12:00  Publisko izdevumu un revīzijas komisijas sēde
12:00  Nacionālās drošības komisijas sēde
12:00  Pilsonības, migrācijas un sabiedrības saliedētības komisijas sēde
13:10  Ārlietu komisijas Baltijas lietu apakškomisijas sēde
15:00  Saeimas Tautsaimniecības, agrārās, vides un reģionālās politikas komisijas un Klimata un enerģētikas ministrijas rīkotā diskusija “Latvijas enerģētikas izaicinājumi 2050. gadam”
15:30  Cilvēktiesību un sabiedrisko lietu komisijas Mediju politikas apakškomisijas sēde
18:30  Saeimas priekšsēdētājas V.E. Daigas Mieriņas rīkotie dārza svētki par godu Latvijā rezidējošajam diplomātiskajam korpusam