L’adjointe de la Présidente de la Saeima: nous devons faire une pression globale sur la Russie

(02.02.2024.)

ʺActuellement, il est très important d’exercer une pression sur la Russie au niveau global. Nous devons nous assurer que nos partenaires sont conscients de la manière dont la Russie poursuit sa guerre contre les civils, les enfants et l’identité nationale ukrainienneʺ, a fait valoir Mme Zanda Kalniņa-Lukaševica, adjointe de la Présidente de la Saeima, cheffe de la délégation lettone à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, lors de la conférence internationale ʺEnlevés par la Russieʺ.

Elle a signalé que la question était particulièrement importante et urgente, étant donné l’extrême vulnérabilité des enfants souffrant actuellement des conséquences de la guerre d’agression de la Russie contre l’Ukraine. En outre, elle a révélé que tant l’Assemblée que le Parlement letton avaient exhorté les Nations unies et la Croix-Rouge internationale à contribuer activement au retour des enfants ukrainiens enlevés dans leurs familles, et cela le plus promptement possible.

Mme Kalniņa-Lukaševica a mis en exergue des réalisations de l’Assemblée, notamment, l’expulsion de la Fédération de Russie de l’organisation, l’établissement d’un registre des pertes, les résolutions adoptées en faveur des enfants ukrainiens et les appels lancés par elle à d’autres organisations internationales en vue de faciliter l’identification et le rapatriement des enfants ukrainiens déportés et déplacés de force.

La conférence internationale ʺEnlevées par la Russieʺ s’est tenue à la Bibliothèque nationale de Lettonie. Lors de celle-ci, Mme Kalniņa-Lukaševica a participé au panel ʺQuelles mesures ont été prises et que peut-on faire: responsabilité et prise de conscienceʺ. Elle y a également représenté l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe, à la demande de son président Theodoros Rousopoulos.

Par ailleurs, Mme Olena Zelenska, l’épouse du président ukrainien Volodymyr Zelensky, a aussi participé à la présente conférence, lors de laquelle les participants ont discuté des moyens de poursuivre, juridiquement et politiquement, les auteurs d’actes d’enlèvements. La conférence avait pour but, entre autres, de sensibiliser le public quant aux enfants ukrainiens enlevés par la Russie, ainsi que de mobiliser le soutien international en vue d’assurer le retour de ces enfants et leur réunification de leurs familles.

 

Photos: https://www.flickr.com/photos/saeima/albums/72177720314472326
Conditions d’utilisation: saeima.lv/lv/autortiesibas

Service de presse de la Saeima

Piektdien, 19.aprīlī
09:00  Saeimas 2024.gada 19.aprīļa ārkārtas sēde