L’adjointe du Président de la Saeima: la Lettonie et le Canada entretiennent des relations privilégiées

(13.03.2023.)

“Je tiens à remercier le Canada pour sa précieuse contribution à la sécurité de la Lettonie et, par extension, de toute la région de la mer Baltique. La population lettone connaît et apprécie la contribution du Canada et de chacun de vos soldats. Votre contribution assure une forte présence de l’OTAN. La mise en œuvre des décisions prises au sommet de Madrid visant à accroître la présence de l’OTAN sur le flanc oriental de l’alliance est cruciale pour la sécurité de la Lettonie“, a affirmé Mme Zanda Kalniņa-Lukaševica, adjointe du Président de la Saeima, lors de l’entretien avec M. George J. Furey, Président du Sénat du Canada, lundi 13 mars.

S’agissant de la guerre sanglante lancée par la Russie contre l’Ukraine, Mme Kalniņa-Lukaševica a noté qu’un tribunal international ad hoc, qui serait créé par une décision de l’Assemblée générale des Nations unies, garantirait que la Russie et ses leadeurs soient tenus responsables des crimes d’agression commis contre l’Ukraine. La possibilité de trouver une solution juridiquement viable à la réorientation des fonds russes gelés vers la reconstruction de l’Ukraine, a également été abordée.

“Nos excellentes relations politiques bilatérales et les liens spéciaux forgés par la coopération au sein de l’OTAN, offrent des possibilités d’une coopération étroite dans le domaine économique et de l’accroissement des investissements, ainsi qu’ élargissent les possibilités de la coopération dans la lutte contre la désinformation et en matière de la sauvegarde d’un ordre international fondé sur des règles”, a-t-elle révélé.

Elle a souligné que la Lettonie était fortement intéressée par la poursuite de la coopération avec le Canada dans la lutte contre la désinformation, tant au niveau bilatéral qu’au sein de l’OTAN et dans le cadre du dialogue UE-Canada. Elle a noté que les pays démocratiques devraient s’unir pour lutter contre les tentatives de la Russie d’utiliser la désinformation et la propagande en vue d’obtenir un soutien international à son agression contre l’Ukraine.

“La Russie utilise depuis longtemps la désinformation, tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, afin de justifier son agression brutale et affirmer que les choses ne sont pas si simples. Les combats sont menés non seulement sur le champ de bataille, ils sont menés tout aussi activement et impitoyablement dans l’espace d’information”, a-t-elle indiqué.

En ce qui concerne les possibilités de coopération économique, les parlementaires lettons et canadiens ont convenu que les infrastructures critiques, notamment les réseaux mobiles et les centres de données, étaient essentielles pour la sécurité et ont discuté des possibilités de développer et de produire des solutions et des produits de haute technologie communs. La partie lettone a souligné le succès de notre pays dans le cadre du développement de solutions 5G et a encouragé les entreprises canadiennes à investir dans l’économie lettone.

Les membres du groupe des députés pour la promotion de la coopération interparlementaire Lettonie-Canada, à savoir, Mme Antoņina Ņenaševa, adjointe du secrétaire de la Saeima, M. Jānis Dombrava, président de la Commission de la sécurité nationale, et M. Jānis Vucāns, président de la Commission des mandats, d’éthique et des demandes, ont également participé à l’entretien. En outre, à l’invitation de l’adjointe du président de la Saeima, M. Jānis Sārts, directeur du Centre d’excellence de l’OTAN pour la communication stratégique, a pris part à la discussion.

Le Président du Sénat du Canada et son épouse sont en visite officielle en Lettonie ces jours-ci. Les sénateurs MM. Tony Dean et Robert Black, ainsi que la sénatrice Mme Margaret Dawn Anderson font partie de la délégation canadienne conduite par le Président.

 

Service de presse de la Saeima

Pirmdien, 20.maijā