Le président de l’Assemblée balte: la coopération dans les domaines de la défense et de la sécurité, demeure une priorité essentielle pour les États baltes

(28.10.2022.)

“Aucune question, relative à la coopération entre les pays baltes, n’est possible d’examiner sans tenir compte du contexte provoqué par l’invasion de l’Ukraine par les forces militaires russes. La coopération dans les domaines de la défense et de la sécurité avait déjà été prioritaire pour l’Assemblée balte, toutefois, elle est devenue d’importance fondamentale dans le nouveau contexte, comprenant également le soutien coordonné de l’Ukraine”, a fait valoir M. Jānis Vucāns, président de l’Assemblée balte (AB) et chef de la délégation lettone auprès de l’AB.  

“Cette année, l’Assemblée balte s’est engagée à jouer un rôle de pont entre l’Ukraine et les pays de la région de la Baltique, du Benelux, des pays nordiques et d’autres pays”, a indiqué M. Vucāns, en s’adressant aux participants de la 41e session de l’AB. “Nous expliquons la situation réelle, luttons contre les désinformations et essayons de montrer la guerre lancée par la Russie, telle qu’elle est: non-provoquée, impitoyable et menaçant la démocratie dans le monde”, a-t-il affirmé, en soulignant que la compréhension de la situation réelle dans nos pays partenaires est aujourd’hui fondamentalement différente de ce qu’elle était au début de la guerre.    

Compte tenu de nouveaux défis, nous nous concentrons sur les questions d’actualité en matière de sécurité et de défense dans les États baltes, notamment dans le domaine de la protection civile. La guerre en Ukraine a complété le domaine de la protection civile par des scénarios de guerre, cependant, une formation de la population sur la survie dans certaines situations est nécessaire dans tous les cas, a-t-il révélé.  

De même, M. Vucāns a noté qu’il importait de parvenir à ce que les pays baltes soient prêts à offrir des possibilités d’éducation aux enfants et aux jeunes ukrainiens et à les intégrer dans notre société.   

Le président de l’AB a accordé une place importante à la nécessité de renforcer la résilience de la population. “L’éducation aux médias et à l’information, ainsi que la protection psychologique et la communication stratégique, jouent un rôle important dans la promotion de la résilience sociale de la population”, a souligné M. Vucāns, soulignant également le renforcement de la coopération entre les organismes publics de radiodiffusion. 

En ce qui concerne la coopération énergétique, le président de l’AB a noté que de nombreuses opportunités qui doivent être réalisées, existent dans la région de la Baltique. “Aujourd’hui, il ne suffit plus de maintenir en état les connexions énergétiques existantes; les États baltes doivent trouver des moyens de produire davantage d’énergie et de le faire ensemble, en utilisant les projets énergétiques existants et nouveaux. Les États baltes doivent développer un système utilisant différentes sources d’énergie qui interagissent dans un système cohérent et coordonné”, a-t-il énoncé. 

Concernant l’Assemblée balte:
Le 1er janvier 2022, la Lettonie a repris la présidence de l’Assemblée balte.

Établie le 8 novembre 1991, l’Assemblée balte est une institution de coopération interparlementaire entre les parlements letton, estonien et lituanien. Chaque parlement national est représenté à l’Assemblée par 12 à 16 députés. L’Assemblée est un organe consultatif et remplit une fonction de coordination. Elle est habilitée à exprimer aux parlements et gouvernements nationaux ainsi qu’au Conseil des ministres balte, son avis sous forme de résolutions, décisions, déclarations ou recommandations; elle peut aussi demander un rapport sur la façon dont sont traitées les questions d’actualité en matière de coopération tripartite. 

Photos: https://www.flickr.com/photos/saeima/albums/72177720303237284
Conditions d’utilisation: http://saeima.lv/lv/autortiesibas

 

Service de presse de la Saeima

Pirmdien, 20.maijā