Les lilas Brīve dédiés au centenaire de la Saeima ont été plantés solennellement sur la Place de l’indépendance

(08.09.2022.)
VideoGalerie

“Que Brīve fleurisse abondamment, que notre pays soit libre, indépendant, que l’état de droit soit fort et que la Lettonie fleurisse à fleurs blanches, belles, sobres et odorantes”, a énoncé Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, lors de la cérémonie de la plantation de lilas dédiés au centenaire de la Saeima. Sélectionné en honneur du centenaire de la Saeima, la variété de lilas Brīve (Liberté) a été plantée sur la Place de l’indépendance, en face de la rue Jēkaba à Riga, le 8 septembre.

Les lilas du centenaire ont été plantés par la Présidente de la Saeima, ainsi que par Mme Velta Čebotarenoka, présidente du Club de déclaration de 4 mai, les membres du Bureau de la Saeima, les lauréats du concours Sardzē par visdārgāko, dont l’exposition des travaux a été inaugurée au parlement suite à la cérémonie, et les membres du jury du concours photo. Mme Inese Ebele, directrice de l’Institut de l’horticulture, et Mme Edīte Kaufmane, chercheuse de cet Institut, ont également participé à la cérémonie.

La variété de lilas Brīve, dédiée au centenaire de la Saeima, a été sélectionnée dans l’Institut de l’horticulture, et Mme Sarmīte Strautiņa, chercheuse principale de ce même Institut, est la créatrice de cette variété. Les lilas ont été plantés sur la Place de l’indépendance avec le concours de la société de capitaux Rīgas meži.

Dédiée au centenaire de la Saeima, cette variété de lilas symbolise la liberté, l’indépendance et la démocratie - valeurs auxquelles notre État est fidèle. Le dessin du logo du centenaire de la Saeima comporte une fleur de lilas stylisée au centre, entourée d’hémicycle du parlement.

Le 7 novembre 1922 la Première Saeima a été convoquée et la loi fondamentale de la Lettonie Satversme, est entrée en vigueur à cette date.

 

Photos: https://www.flickr.com/photos/saeima/albums/72177720301941502
Conditions d’utilisation: https://www.saeima.lv/lv/autortiesibas

 

Service de presse de la Saeima

Sestdien, 24.februārī