L’adjointe de la Présidente de la Saeima à Kiev: nous continuerons à soutenir l’Ukraine par des actes et non par des paroles

(07.10.2021.)
Galerie

“La Lettonie et l’Ukraine sont étroitement liées. À l’heure où les Ukrainiens subissent une grave agression russe et sont littéralement en première ligne de front, nous continuerons résolument à vous apporter notre aide pratique”, a fait valoir Mme Dagmāra Beitnere-Le Galla, adjointe de la Présidente de la Saeima, lors de la rencontre, à Kiev, avec les hauts fonctionnaires du parlement ukrainien.   

Dans le cadre sa visite de travail, Mme Beitnere-Le Galla a rencontré Mme Olena Kondratiuk, vice-présidente de la Rada d’Ukraine, M. Mykyta Poturayev, président de la Commission des affaires humanitaires et de l’information, les députés, membres du groupe interparlementaire d’amitié Lettonie-Ukraine, ainsi qu’a visité le bureau de l’initiative internationale Plateforme de Crimée.      

“Nous savons par expérience que sur la voie vers la liberté, le soutien de la communauté internationale est majeure. Ainsi, la Lettonie veillera à ce que les questions concernant la situation des droits de l’homme en Crimée et l’annexion illégale de la Crimée, soient au centre de l’attention des organisations internationales. Au sein de la Saeima, un groupe de soutien pour la Plateforme de Crimée a déjà été établi, et nous appelons les pays partageant les mêmes valeurs, à faire de même”, a-t-elle souligné. Par ailleurs, la Lettonie envisage d’organiser une conférence internationale visant à examiner, de manière exhaustive, des aspects juridiques de la politique de non-reconnaissance de l’occupation.      

“Soyez assurés que la Lettonie continuera à soutenir la ligne euro-atlantique de l’Ukraine et à être une proche alliée et défenseuse de l’Ukraine auprès des organisations internationales”, a noté Mme Beitnere-Le Galla. Dans le même temps, notre pays continue de fournir une aide humanitaire, et envisage de renouveler son programme de réhabilitation pour des soldats ukrainiens victimes de la guerre dans l’est de l’Ukraine.      

Lors de la rencontre, les questions relatives aux pratiques des deux parlements, notamment celle de l’amélioration de la législation sur le travail des médias, ont été abordées. Mme Beitnere-Le Galla a reconnu que les pays baltes pourraient bénéficier de l’expérience ukrainienne acquise dans le cadre de la lutte contre la propagande et la désinformation du Kremlin. “En tant que pays démocratiques, la Lettonie et l’Ukraine sont aujourd’hui confrontées au défi de trouver un équilibre entre les intérêts de sécurité nationale et la liberté d’expression”, a-t-elle précisé.   

Actuellement, l’adjointe de la Présidente de la Saeima est en visite à Kiev, en Ukraine. Dans le cadre de sa visite, elle a participé aux évènements consacrés à la commémoration de 80 ans de Babi Yar. 

 

Service de presse de la Saeima

Ceturtdien, 2.decembrī
10:10  Saeimas Prezidija sēde
13:00  Saeimas priekšsēdētājas biedres Dagmāras Beitneres-Le Gallas attālināta tikšanās ar Gvatemalas Republikas ārkārtējo un pilnvaroto vēstnieku Latvijas Republikā V.E. Georges de La Roche Du Ronzet