La Saeima approuve la décision concernant les mesures supplémentaires visant à limiter la propagation du coronavirus Covid-19

(20.03.2020.)
Galerie

La Saeima, réunie en session extraordinaire vendredi 20 mars, a approuvé la décision du Conseil des ministres d’introduire des mesures supplémentaires afin de limiter la propagation du Covid-19 pendant la période de l’état d’urgence.

Les amendements à la décision du Conseil des ministres de déclarer l’état d’urgence prévoient que les prestataires de services touristiques et les transporteurs de passagers doivent annuler les voyages touristiques à l'étranger. Si possible, doivent également être annulés les voyages professionnels et d’affaires à l’étranger.

Ils prévoient, en outre, que les lieux culturels, salles de sport et d’autres centres de loisirs ne peuvent être ouverts qu’à partir de 8 heures du matin jusqu’ à 23 heures.

Le ministre de l’éducation et des sciences est habilité, au cas où le processus d'apprentissage conformément aux exigences de la législation ne pourrait pas être assuré de manière durable (au moins pendant une semaine) en raison de l’état d’urgence, à évaluer des circonstances particulières de l’état d’urgence et à prendre une décision de proroger l’année scolaire. De surcroît, le ministre est habilité à prendre une décision concernant le raccourcissement de la durée du stage de qualification professionnelle, suivi de l’enseignement général.

Par ailleurs, les amendements précisent qu’avant de retourner en République de Lettonie, l’intéressé est tenu d’attester par écrit qu’après son retour dans le pays, il prendra les mesures de précaution spécifiques, notamment se soumettra au confinement. Ils prévoient que l’exigence susmentionnée du confinement obligatoire (quarantaine à domicile) ne concerne pas les prestataires de services de transport ou les transporteurs de passagers et de fret, ou les membres d’équipages civils des avions et des navires, à condition qu’ils n’aient pas de symptômes d’insuffisance respiratoire et qu’ils n’aient pas été en contact avec le virus Covid-19.

La décision du Conseil des ministres prévoit d’autoriser les ressortissants de la République de Lettonie et les étrangers ayant leur domicile principal en Lettonie à entrer dans le pays une seule fois par les points de franchissement de la frontière mentionnés dans la décision, afin pouvoir revenir dans leurs lieux de résidence habituelle. De même, au cas où le document d’identité délivré en République de Lettonie aurait périmé, alors celui-ci peut toujours être utilisé en tant que document d’identification de la personne pendant l’état d’urgence.

De surcroît, les étrangers résidant légalement en République de Lettonie jusqu’au 13 mars 2020 et dont le délai du titre de séjour légal prend fin après ladite date, sont autorisés à rester dans le pays pendant l’état d’urgence, sans demander un nouveau permis de séjour ou un visa; ils peuvent travailler à condition de posséder un permis de travail.

Les amendements apportés à la décision du Conseil des ministres de déclarer l’état d’urgence précisent, entre autres, les mesures de sécurité épidémiologique lesquelles doivent être respectées par des personnes revenues de l’étranger, par celles qui, selon le Centre national de prévention et de contrôle des maladies, sont considérées comme ayant été en contact avec le virus, ainsi que par des personnes infectées par le Covid-19 et qui peuvent se soigner à la maison.   

Les arrêtés du Conseil des ministres relatifs à l’état d’urgence entrent en vigueur à compter de la date de leur adoption, respectivement à partir des 17 et 19 mars.

 

Décision complète: https://titania.saeima.lv/LIVS13/saeimalivs_lmp.nsf/0/D2A06F684E388C1EC2258531002BCD2B?OpenDocument

Service de presse de Saeima

Otrdien, 7.jūlijā
10:00  Izglītības, kultūras un zinātnes komisijas sēde
10:00  Tautsaimniecības, agrārās, vides un reģionālās politikas komisijas sēde
10:00  Sociālo un darba lietu komisijas sēde

Sīkdatņu politika

Tīmekļa vietnes www.saeima.lv satura kvalitātes uzlabošanai, ērtākai lietošanai un pielāgošanai lietotāju vajadzībām tiek lietotas sīkdatnes (angļu val. “cookies”). Lietojot šo vietni, jūs piekrītat sīkdatņu izmantošanai.

Kas ir sīkdatne?

Sīkdatne ir neliela teksta datne, ko tīmekļa vietne saglabā jūsu datorā vai mobilajā ierīcē, kad jūs atverat vietni. Tā vietnei palīdz atcerēties jūsu pieteikumvārdu un iestatījumus (piemēram, valodu, fontu izmēru u.c. attēlošanas iestatījumus), ar kādiem esat izvēlējies vietni skatīt, lai katru reizi jums tie nebūtu jānorāda no jauna.

Kā mēs izmantojam sīkdatnes?

Tīmekļa vietnē www.saeima.lv tiek izmantots interneta vides analīzes rīks "Google Analytics", ko piedāvā "Google, Inc." (turpmāk — "Google"). "Google Analytics" izmanto sīkdatnes ("cookies") — jūsu datorā iesūtītas teksta datnes, ar kuru palīdzību var analizēt lietotāju izturēšanās modeli: skatītās lapas, lietotāju ģeogrāfiskās atrašanās vietas, uzturēšanās laiku, ierīci u.c.. Informāciju, ko sīkdatne veido par jūsu paradumiem šīs tīmekļa vietnes lietošanā saņems "Google", kas to glabās serveros ASV. "Google" izmantos šo informāciju, lai analizētu jūsu kā lietotāja ieradumus šajā tīmekļa vietnē, izstrādātu tīmekļa vietņu operatoriem ziņojumus par vietnes apmeklētību un sniegtu citus pakalpojumus, kas saistīti ar aktivitāti tīmekļa vietnē un interneta lietošanu.

Papildu informāciju par sīkdatnēm, tostarp par to, kādas sīkdatnes ir iestatītas jūsu datorā un kā tās iespējams pārvaldīt vai izdzēst, varat iegūt mājaslapā www.aboutcookies.org.

Sīkdatņu kontrolēšana un dzēšana

Lielāko daļu pārlūkprogrammu var iestatīt tā, lai tiktu bloķēta sīkdatņu ievietošana datorā, iestatījumi visbiežāk atrodas sadaļā "Palīdzība", "Rīki" vai "Rediģēšana". Tikai tādā gadījumā jums būs pašrocīgi jānorāda daži iestatījumi katru reizi, kad apmeklēsiet šo vietni.


Par datu konfidencialitāti un drošību lasiet: https://support.google.com/analytics/answer/7667196