Mme Mūrniece remercie les États-Unis pour leur soutien dans le renforcement de la sécurité de notre pays

(27.06.2015.)
VideoGalerie

Saeima, samedi, le 27 juin. Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, en inaugurant la Réunion du Dialogue transatlantique des législateurs (DTL) a remercié les États-Unis pour leur soutien dans le domaine de la sécurité. ”Nous apprécions le rôle majeure des États-Unis à travers la mission de police de l’air de l’OTAN dans les pays baltes, l’organisation des exercices militaires réguliers et des visites de haut niveau dans notre région,” a-t-elle dit aux députés du Parlement européen et membres du Congrès des États-Unis.

Concernant les développements en Ukraine, la Présidente de la Saeima a exprimé ses préoccupations sur le fait que le protocole de Minsk ne soit pas réalisé. ” Des affrontements violents continuent et des gens meurent chaque jour. En réponse, l’Union européenne a prolongé les sanctions contre la Russie jusqu’au janvier prochain. Nous devons être prêts à appliquer des mesures restrictives complémentaires si la Russie continue à se livrer à son agression contre l’Ukraine. Une action forte et unie de l’UE et des États-Unis est le moyen le plus efficace d’agir dans la situation actuelle,” a-t-elle dit.

Au moment où la guerre de Kremlin en Ukraine a transformé la Russie du partenaire stratégique en un problème stratégique, l’importance de la coopération entre l’UE et les États-Unis a augmenté de façon significative. Ensemble, nous devons veiller aussi bien à la croissance économique qu’à la sécurité et la stabilité dans le monde, a signalé Mme la Présidente.

Ensemble et unis, nous devons également faire face à des défis provoqués par une vague de terrorisme dans le monde, a-t-elle indiqué. ”Les attaques terroristes en France, en Tunisie et au Kuwait ont rappelé qu’aucun État ne doit pas ignorer les défis posés par le terrorisme. La Lettonie, dans le cadre de sa présidence du Conseil de l’UE, a fait tout son possible pour étendre la coopération entre l’UE et les États-Unis dans la lutte contre le terrorisme,” a signalé Mme Mūrniece en mentionnant comme exemple le cadre commun de l’UE pour les données des dossiers passagers qui permettrait d’identifier l’itinéraire des déplacements des terroristes.

La stabilité et la sécurité sont à la base de la croissance économique, mais il est également nécessaire de prendre des mesures concrètes dans le domaine de l’économie et du commerce pour accélérer la croissance, a-t-elle accentué. ”C’est pourquoi l’accord de partenariat transatlantique de commerce et d’investissement est l’une des principales questions dans le cadre des relations entre l’UE et les États-Unis. Nous croyons qu’il aidera à la croissance et à la création de nouveaux emplois des deux côtés de l’Atlantique,” a souligné Mme Mūrniece en indiquant qu’il est important d’y inclure un chapitre sur l’énergie qui permettrait de diversifier l’approvisionnement et de promouvoir la sécurité énergétique en Europe.

La 76e Réunion du Dialogue transatlantique des législateurs de l’UE et des États-Unis se tient les 27 et 28 juin à la Saeima. À cette réunion participent 30 députés du Parlement européen et membres du Congrès des États-Unis. Les relations interparlementaires entre le Parlement européen et le Congrès des États-Unis remontent à 1972. Les deux délégations se réunissent à intervalles réguliers deux fois par an, en Europe et aux États-Unis. La réunion en Europe se tient habituellement dans la capitale du pays qui exerce la présidence de l’Union européenne.

 

Service de presse de la Saeima

Ceturtdien, 30.maijā
09:00  Saeimas 2024.gada 30.maija kārtējā sēde
17:00  2024.gada 30.maija atbilžu sniegšana uz deputātu jautājumiem