Mme Mūrniece aux Présidents des Parlements de l’UE : les risques de l’Europe sont liés à la guerre hybride, le terrorisme et la migration

(20.04.2015.)
Galerie

Le lundi, 20 avril, lors de la conférence des Présidents des Parlements de l’UE, Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima a affirmé que la présidence lettone porte une attention particulière aux questions de sécurité intérieure et extérieure européenne. Elle a présenté à ses homologues les actualités de la présidence du Conseil de l’UE. La conférence annuelle des Présidents des Parlements de l’UE se tient les 20 et 21 avril à Rome, capitale de l’Italie.

„Ces jours-ci, nous discutons sur les questions majeures de l’ordre du jour de l’UE portant sur l’économie, mais aussi la migration et la traite d’êtres humains,” a signalé Mme Mūrniece. „La présidence lettone a lieu à un moment important. Le comportement agressif de la Russie est devenu la cause de nos préoccupations quotidiennes. Dans le même temps, dans le sud et le nord de l’Europe nous affrontons les risques liés au terrorisme, à la radicalisation et la migration. La Lettonie a réagi rapidement aux attaques terroristes à Paris, en Belgique et Copenhague en ajoutant aux priorités de la présidence la sécurité,” a-t-elle avoué en soulignant que la tragédie en Méditerranée exige la recherche de nouvelles solutions concernant les questions de migration.

„Il faut reconnaitre que le défi à l’unité de l’UE est lancé. Pour pouvoir avancer, la solidarité et une action commune sont nécessaires en agissant contre la guerre hybride menée par la Russie à l’est de l’Ukraine. Pendant la présidence lettone, l’unité de l’UE est sauvegardée dans ce cas : nous nous sommes mis d’accord sur le maintien des sanctions jusqu’à ce que la Russie respecte ses engagements de l’accord de Minsk,” a noté la Présidente de la Saeima.

„La présidence lettone fait les efforts possibles pour que le sommet du partenariat oriental de Riga, pendant ce période agité pour les pays voisin de l’UE, réaffirme la volonté de l’UE de répondre adéquatement aux besoins de cette région,” a affirmé Mme Mūrniece. „Le travail sur le projet de déclaration du sommet de Riga s’effectue actuellement, et nous sommes convaincus qu’il est nécessaire de donner à nos partenaires une perspective axée sur l’avenir fondée sur les possibilités et les souhaits de chaque pays voisin de l’EU.” „Vivant sous la menace de la guerre hybride, nous devons assurer une coopération renforcée civilo-militaire et interinstitutionnelle, notamment dans les domaines de la communication stratégique, la sécurité frontalière et la cyber-sécurité. Les États de l’UE doivent agir conjointement avec ses partenaires transatlantiques afin d’améliorer la communication stratégique. Nous devons répondre aux campagnes de désinformation et nous sommes très satisfaits que le Conseil européen a invité la Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères à préparer un plan d’action pour la stratégie de communication, d’ici à juin 2015,” a-t-elle noté. 

Concernant les questions de compétitivité, la Présidente de la Saeima a indiqué qu’une vision commune sur le fonds européen d’investissement est atteinte, il pourrait commencer à fonctionner dans le courant de cette année. Elle a aussi signalé que la création de l’union énergétique est l’une de nos priorités, tout en se félicitant que cette ambitieuse initiative a été lancé à Riga. La présidence lettone continuera à œuvrer afin de promouvoir la croissance en Europe, a conclu Mme Mūrniece.

 

Service de presse de la Saeima

Pirmdien, 26.februārī
10:00  Budžeta un finanšu (nodokļu) komisijas Eksporta un konkurētspējas apakškomisijas sēde
10:00  Aizsardzības, iekšlietu un korupcijas novēršanas komisijas sēde
13:50  Saeimas Prezidija sēde