Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée

L’Assemblée parlementaire de l’Union pour la Méditerranée (AP-UpM) est l’organisation consultative interparlementaire établie en vue de renforcer la dimension parlementaire du partenariat euro-méditerranéen, et de promouvoir le dialogue et la compréhension mutuelle entre différentes cultures, peuples et civilisations.

L’AP-UpM a été instituée en 2004. Elle vise à assurer la paix, la sécurité et la stabilité dans la région, mettre en place des reformes politiques, sociales et économiques nécessaires, lutter contre le terrorisme, le fondamentalisme et la criminalité organisée, ainsi qu’à mettre en œuvre les politiques d’immigration et d’intégration.

La délégation lettone auprès de l’AP-UpM se compose de trois députés.

L’AP-UpM compte cinq commissions permanentes: 

  • Commission des affaires politique, de la sécurité et des droits de l’homme;
  • Commission de la promotion de la qualité de vie, des échanges entre les sociétés civiles, et de la culture;
  • Commission économique, financière, des affaires sociales et de l’éducation;
  • Commission de l’énergie, de l’environnement et de l’eau; 
  • Commission des droits de la femme.

La sécurité de la Lettonie, comme celle des autres pays européens, est étroitement liée à la sécurité et à la stabilité dans la région méditerranéenne. Les politiciens des pays membres de l’AP-UpM œuvrent afin de:

·       réduire les tensions dans le conflit israélo-palestinien;

·       accroître la sensibilisation aux changements climatiques et aux conséquences dues aux activités économiques inefficaces;

·       attirer l’attention sur les problèmes environnementaux et promouvoir l’utilisation des sources énergétiques renouvelables dans la région;

·       relever les défis liés à la politique migratoire;

·       évaluer l’impact des nouvelles technologies sur le développement sociétal.

 

Lors des sessions de l’AP-UpM, les représentants des parlements nationaux élaborent et adoptent les résolutions sur des questions d’actualité relevant de paix et de sécurité et sur des nouvelles politiques concernant la stabilité dans la région.

Pirmdien, 21.jūnijā