Les discussions des candidats aux élections au Xe Parlement des jeunes

Compte tenu de la propagation de la pandémie de Covid-19, la conférence de la Xe Saeima des jeunes 2020, a été reportée sine die. Étant donné que, la réunion des participants n’a pas été non plus possible dans la Saeima cette année, le Parlement a organisé, le 12 avril, une discussion en ligne pour les jeunes qui se sont porté candidats à la Xe Saeima des jeunes.

Étant donné qu’à cause de la pandémie le vote pour les idées proposées a été suspendu, et qu’en raison du fait que les jeunes âgés de 15 à 20 ans peuvent participer au présent projet, les résultats actuels du vote de la Xe Saeima seront annulés. Si la situation épidémiologique le permet, les nouvelles élections du Xe Parlement des jeunes seront annoncées l’année prochaine, et tout jeune du groupe d’âge approprié pourra se porter candidat.

___________________________________________________________________

Le 12 avril, les candidats aux élections au Xe Parlement des jeunes ont participé à une discussion en ligne, pour débattre les problèmes actuels, tels que la formation à distance et l’éducation aux médias.

Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, M. Artuss Kaimiņš, président de la Commission des droits de l’homme et des affaires sociales, et M. Arvils Ašeradens, président de la Commission de l’éducation, de la culture et des sciences, ont fait les discours d’ouverture.

Pendant la première partie de la rencontre, consacrée à l’éducation aux médias, M. Mārtiņš Hiršs, chercheur associé au Centre d’analyse de la politique européenne, a animé une discussion sur l’esprit critique dans un environnement Internet; et Mme Beata Jonite, étudiante en Master diplomatie de l’université d’Oxford, a animé une discussion sur le rôle des médias sociaux et le contenu produit par des influenceurs sur Internet.   

Pendant la seconde partie de la rencontre, M. Reinis Znotiņš, député de la Saeima, secrétaire parlementaire du ministère de l’éducation et des sciences, a animé une discussion portant sur le thème de l’incidence de la formation à distance sur l’éducation; M. Nils Sakss Konstantinovs, chef du Centre de psychothérapie pour les adolescents et les jeunes. L’envoyé du projet La Saeima des jeunes Mme Anete Biķe a été la modératrice de ladite session.  

En outre, afin d’encourager un plus large débat sur les sujets d’actualité pour les jeunes, les participants au projet ont collaboré pour choisir les sujets et les experts.

Pirmdien, 6.februārī
13:30  Saeimas Ārlietu komisijas sekretāres Irmas Kalniņas tikšanās ar Izraēlas Valsts ārkārtējo un pilnvaroto vēstnieci Latvijas Republikā V.E. Sharon Rappaport Palgi
13:50  Saeimas Prezidija sēde