La Saeima soutient les restrictions supplémentaires fixées par le gouvernement en vue de contenir la propagation rapide du Covid-19

(22.10.2021.)

Vendredi 22 octobre, la Saeima a soutenu les restrictions supplémentaires fixées par le gouvernement en vue de contenir la propagation rapide du Covid-19, ainsi que l’obligation de rester, jusqu’au 14 novembre, chez soi entre 20h et 5h du matin.

Les amendements adoptés à l’arrêté du gouvernement relatif à la situation d’urgence déterminent également des exceptions à l’obligation de rester à son domicile pendant les heures indiquées ci-dessus. Une auto-attestation doit être remplie et une pièce d’identité doit être présentée, dans les cas où la personne est obligée de se trouver hors de son domicile pendant les heures du couvre-feu. 

L’arrêté dispose en outre que la quarantaine à domicile s’applique aux personnes vaccinées et aux personnes possédant un certificat de rétablissement, lorsque celles-ci ont été en contact avec une personne infectée par le Covid-19.

Tous les employés qui travaillent en présentiel doivent signer une attestation afin de certifier qu’ils n’ont pas de symptômes des maladies respiratoires et qu’ils n’ont pas été en contact direct avec des personnes en quarantaine ou en auto-isolement.

Les rassemblements privés sont interdits, sauf dans le cadre d’un seul foyer. Les amendements prévoient également qu’un seul foyer ou 2 personnes de foyers différents peuvent se déplacer dans le même véhicule.

Jusqu’au 14 novembre, tous les événements publics, notamment, les réunions et les manifestations sont annulés et interdits; sont fermés les centres culturels, les bibliothèques et les lieux d’exposition. Les églises sont ouvertes pour des visites individuelles uniquement. Les restaurants sont autorisés à fonctionner pour la vente à emporter et les livraisons.

Restent ouverts les commerces essentiels: commerces de produits alimentaires, commerces de produits d’alimentation animale, pharmacies (également vétérinaires), commerces d’optique, de presse, d’articles hygiéniques, de télécommunications, librairies, commerces de fleurs, stations-service.

Les horaires d’ouverture des commerces sont entre 6h et 19h. Ne sont pas restreintes les horaires d’ouverture des stations-service, des pharmacies 24h/24, des services d’hébergement touristique, des centres de vaccinations contre la Covid-19; ne sont pas limités les heures de prestation de services de transport public, de  transports de marchandises et de services publics d’urgence.  

Le 9 octobre 2021, le Conseil des ministres a déclaré l’état d’urgence sanitaire, en vue de faire face à la propagation rapide du Covid-19 et à la saturation des hôpitaux. L’état d’urgence sanitaire est en vigueur jusqu’au 11 janvier 2022.

 

Service de presse de la Saeima

Ceturtdien, 2.decembrī
10:10  Saeimas Prezidija sēde
13:00  Saeimas priekšsēdētājas biedres Dagmāras Beitneres-Le Gallas attālināta tikšanās ar Gvatemalas Republikas ārkārtējo un pilnvaroto vēstnieku Latvijas Republikā V.E. Georges de La Roche Du Ronzet