La Présidente de la Saeima: la liberté est comme un feu qui ne doit jamais s’éteindre, nous devons en prendre toujours soin

(04.05.2021.)
VideoGalerie

“La liberté est comme un feu qui ne doit jamais s’éteindre, et nous devons en prendre toujours soin. Le 4 mai nous célébrons une fête sans pareil. C’est le jour où nous avons recouvré la liberté dont nous étions assoiffés. C’est le jour où, après plusieurs décennies, le rêve de plusieurs générations lettones, à savoir, recouvrir son État indépendant, s’est accompli”, a fait valoir, jeudi 4 mai, Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, lors de la séance solennelle à l’occasion du 31ième anniversaire de la restauration de l’indépendance de la République de Lettonie.

Elle a notamment rappelé que la force du peuple s’exprimait au moment où les gens ressentent leur appartenance au même espace collectif, lorsque tous défendent un objectif commun. Notre richesse particulière, c’est notre identité humaine et nationale, ainsi que la langue lettone: “Exactement comme nous entretenons le feu de liberté, nous devons veiller à la préservation, la promotion et le développement notre langue”.

Mme Mūrniece a salué le courage des députés du Conseil suprême et leur vote le 4 mai 1990, vote qui a changé la réalité, nous a apporté la liberté et a déterminé l’évolution future de notre peuple et de notre État: le retour au sein de l’Europe, dans l’espace géopolitique et dans la culture occidentale, le retour dans la démocratie, dans la réalité façonnée par un peuple libre dans un pays libre.

Elle a noté que la population de l’Europe d’aujourd’hui, et également celle de la Lettonie, jouissait de nombreuses libertés; toutefois, la liberté, en tant que l’une des valeurs fondamentales de la démocratie, ne peut exister sans responsabilité commune. Incontestablement, la réalité dans laquelle nous vivons a changé. Néanmoins, ni notre liberté personnelle, ni notre liberté souveraine n’ont disparues. Seuls nos modes de vie habituels ont été touchés.

“La période de pandémie montre que les gens tentent de faire de leur mieux, de faire leur possible, pour lutter contre la propagation du virus. À l’occasion de cette fête, je souhaite dire un grand merci et exprimer ma gratitude à chaque habitant de la Lettonie pour son endurance et son engagement”, a-t-elle dit.

La Présidente de la Saeima a souligné qu’à l’heure actuelle, il était d’une importance majeure de limiter la propagation du virus, de protéger la santé et les vies humaines. Ainsi, les décisions prises par le parlement et le gouvernement, notamment celles sur les restrictions, sont nécessaires afin que chaque habitant de la Lettonie puisse bénéficier, dans ces circonstances de pandémie, des soins de santé appropriés.

“Partout dans le monde, les professionnels de santé jouent actuellement un rôle déterminant. Pendant la pandémie, les professionnels de santé lettons ont démontré leur remarquable professionnalisme, leur engagement et leur sagesse. Merci chaleureusement à vous tous pour ce que vous faites pendant plus d’un an déjà! Merci pour votre savoir-faire, votre dévouement, votre patience et votre persévérance. Nous vous admirons!” a affirmé la Présidente de la Saeima, tout en signalant qu’actuellement, les allégations fausses et trompeuses concernant la composition et l’effet des vaccins, freinent la vaccination de masse.

En ce qui concerne l’évolution du contexte international, les attaques contre la démocratie et les campagnes de désinformation dans le monde, Mme Mūrniece a réaffirmé le soutien de la Lettonie à l’Ukraine confrontée aux menaces militaires menées par la Russie; elle a indiqué que la mise en garde ferme, lancée par les États membres de l’Union et de l’OTAN, a permis d’atténuer, tout au moins, les tensions, pour le moment. “Dans ce genre de situations, il est essentiel que la coopération dans le domaine militaire entre les États baltes – Lettonie, Estonie, Lituanie -, soit plus active que jamais. Cela nous permet de se sentir unis”, a-t-elle dit, tout en affirmant que le soutien constant des États-Unis reste indispensable à notre sécurité et notre défense.

La Présidente de la Saeima a noté que la famille était l’une de nos valeurs les plus importants; elle a signalé que la famille était et resterait notre richesse essentielle. “Malheureusement, l’année de pandémie a été une année difficile pour les familles. Le télétravail et les cours en ligne ont mis en épreuve tant la persévérance des enfants que des adultes”, a-t-elle dit, tout en remerciant les enseignants pour leur courage et leur capacité de s’adapter rapidement à l’environnement numérique.

“L’amour profond pour la nature et le lien étroit avec la nature constituent notamment l’un des traits caractéristiques de notre peuple. En Lettonie, nous avons l’habitude de vivre dans un environnement relativement propre, vert et sain”, a mis en exergue Mme Mūrniece, en rappellent que les changements climatiques et la dégradation de l’environnement présentaient néanmoins une menace existentielle pour notre planète.

“Il y a maintenant 31 ans que la Déclaration du 4 mai a été adoptée. Notre véritable pouvoir réside dans nos interactions avec d’autres gens, dans les liens avec la langue lettone, avec l’objectif commun, avec nos idéaux, avec le rêve partagé. C’est exactement ce que nous rend plus forts, ce que nous aide à changer la réalité, à l’améliorer pour nous et pour les autres. En dépit des difficultés rencontrées, les résultats atteints nous inspirent et déterminent notre confiance dans l’avenir de l’État letton”, a affirmé la Présidente de la Saeima, en félicitant toutes et tous pour le 31ième anniversaire du rétablissement de l’indépendance de la Lettonie.

 

Service de presse de la Saeima

Pirmdien, 21.jūnijā