Les présidents des parlements letton et lituanien discutent des mesures communes pour répondre à la situation en Biélorussie

(14.08.2020.)
Galerie

Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, a rencontré, lors de la visite de travail à Panevėžys (Lituanie) vendredi 14 août, son homologue lituanien, M. Viktoras Pranckietis, afin de discuter de la coordination des activités de deux pays concernant la situation en Biélorussie suite aux élections présidentielles.

“Il est évident que le peuple biélorusse manifeste ses aspirations à la démocratie et demande les élections libres et équitables. Et il est décevant de voir comment ses aspirations à la liberté sont opprimées par une force brutale et violente à l’encontre des manifestants pacifiques”, a affirmé la Présidente de la Saeima, en exprimant sa solidarité avec des Biélorusses qui soutiennent les changements démocratiques dans leur pays. 

Les États de la région de la mer Baltique suivent de près les évolutions en Biélorussie, et ont déjà formulé leur position par l’intermédiaire des communications communes. À présent, les parlementaires lettons et lituaniens se penchent sur le contenu des communications se rapportant à la situation en Biélorussie, celles-ci seront examinées par le parlement letton le 18 août.

Tant la Lettonie que la Lituanie soutiennent l’imposition des sanctions ciblées à l’égard de certaines personnes qui sont responsables de la répression violente de manifestations et de la manipulation avec des résultats des élections.

Mme Mūrniece et M. Pranckietis ont convenu que l’avenir de la Biélorussie appartenait à son peuple; pour notre part, nous, en tant que pays voisins et démocratiques, devons renforcer notre soutien à la société civile et aux médias indépendants biélorusses, en trouvant de nouveaux moyens efficaces pour le mettre en œuvre dans une situation nouvelle. 

La situation évolue sans cesse en Biélorussie. Il est important de maintenir cette question à l’ordre du jour de l’Union européenne (UE) et d’utiliser l’ensemble des instruments dont elle dispose pour soutenir les changements démocratiques en Biélorussie; d’autant plus qu’il est dans notre intérêt de voir notre voisin comme un pays démocratique et stable aux frontières orientales de l’UE. 

 

Photos: https://www.flickr.com/photos/saeima/albums/72157715484813633
Conditions d’utilisation: saeima.lv/lv/autortiesības

 

 

Service de presse de la Saeima

Ceturtdien, 29.jūlijā