La Présidente de la Saeima: nous soutenons vigoureusement la souveraineté et l’unité territoriale de l’Ukraine

(25.02.2020.)
VideoGalerie

“La Lettonie soutient fermement la souveraineté et l’unité territoriale de l’Ukraine. Nous poursuivrons notre politique de non-reconnaissance de l’annexion de la Crimée”, a affirmé Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, lors de la rencontre, ce jeudi 25 février à la Saeima, avec son homologue ukrainien M. Dmytro Razumkov; la délégation ukrainienne, dirigée par le Président de la Verkhovna Rada d’Ukraine, est actuellement en visite officielle en Lettonie.     

“La Lettonie et l’Ukraine sont les partenaires très proches, nous sommes unis par un dialogue étroit. Nous poursuivrons notre collaboration fructueuse au sein des organisations internationales, notamment, à l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe (APCE). Avec les pays de même sensibilité, nous devons veiller à ce que les questions de Crimée et de Donbass ne disparaissent pas de l’ordre du jour de l’Europe”, a signalé Mme Mūrniece.

En abordant la situation dans la région, elle a salué les efforts déployés par l’Ukraine concernant la résolution du conflit dans l’Est du pays; toutefois, a exprimé son inquiétude sur le fait que, nonobstant l’accord convenu lors du sommet au format Normandie pour relancer le processus de paix dans le Donbass, les combats se poursuivaient.        

Le Président de la Verkhovna Rada d’Ukraine a remercié la Lettonie pour son soutien constant et cohérent de l’Ukraine, tant au niveau politique qu’humain, assurant la réhabilitation des militaires handicapés et des enfants victimes de la guerre, dans la zone de conflit. “Nous apprécions la collaboration avec la Lettonie à l’APCE et nous la remercions de son soutien concernant la reconnaissance de la déportation des Tatares de la Crimée, génocide perpétré par le pouvoir soviétique”, a-t-il signalé.

M. Mūrniece a noté qu’il serait nécessaire d’entretenir la coopération entre les deux pays face aux tentatives de la Russie à réécrire l’histoire et à justifier, aux yeux de la communauté internationale, ses actions illégales en Ukraine et en Géorgie. “L’objectif de la Russie est d’assouplir la position de l’Ouest et parvenir à la levée des sanctions. On ne peut pas permettre cela”, a-t-elle dit.

M. Razumkov a confirmé que l’Ukraine menait sa voie de l’intégration euro-atlantique, nonobstant le prix bien lourd que le pays paie pour son choix. Son homologue s’est félicitée que l’Ukraine poursuivait ses reformes tant en matière de lutte contre la corruption que de restructuration de son économie.

Le groupe de coopération interparlementaire constitué à la Saeima est le plus nombreux: 44 députés travaillent dans ce groupe, réaffirmant ainsi l’amitié et la solidarité avec l’Ukraine. “Vous pouvez toujours vous fier à notre partenariat, et notre soutien”, a souligné la Présidente de la Saeima.

Par ailleurs, M. Ojārs Ēriks Kalniņš, adjoint du président de la Commission des affaires étrangères, M. Aldis Adamovičs, responsable du groupe pour la promotion de la coopération interparlementaire de la Saeima, Mme Juta Strīķe, son adjointe, ainsi que M. Raimonds Bergmanis, député, ont participés à la rencontre avec M. Razumkov.   

 

Photos: https://www.flickr.com/photos/saeima/albums/72157713249427216
Conditions d’utilisationhttps://www.saeima.lv/fr/droits-d-auteur

Service de presse de la Saeima

Pirmdien, 20.septembrī
13:50  Saeimas Prezidija sēde
14:30  Saeimas priekšsēdētājas biedres Ineses Lībiņas-Egneres attālināta atvadu tikšanās ar Ēģiptes Arābu Republikas ārkārtējo un pilnvaroto vēstnieku Latvijas Republikā V.E. Alaa Hegazy