Communiqués de presse

Jeudi 16 juin, la Saeima a adopté la loi sur la Convention relative à l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) de 14 décembre 1960 et sur l’accord d’adhésion de la Lettonie à l’OCDE.
Jeudi 16 juin, la Saeima a soutenu le projet de loi relatif à la participation des Forces armées nationales lettones (NBS) à la mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali. Le Parlement a prolongé la mission des militaires conformément à la résolution du Conseil de sécurité de l’ONU; avant, la durée de l’opération était déterminée jusqu’au 30 juin 2016.
Jeudi 9 juin, la Saeima a examiné, en seconde lecture, des amendements à la Loi de l’immigration prévoyant qu’un ressortissant étranger doit verser 5 milles d’euros au budget national pour pouvoir renouveler son titre de séjour.
Jeudi 9 juin, la Saeima a adopté, en lecture finale, la loi relative à "L’accord de partenariat et de coopération renforcé entre l’Union européenne et ses États membres d’une part, et la République du Kazakhstan de l’autre part", ratifiant ainsi l’accord signé le 21 décembre 2015.
Vendredi 3 juin, Mme Inese Lībiņa-Egnere, adjointe de la Présidente de la Saeima, a déclaré lors de l’ouverture de la table ronde sur la procédure collective à la Saeima: “La qualité du système de la procédure d’insolvabilité influe sur les fonds du secteur privé. En outre, elle a un impact sur le secteur public: le budget national perd des fonds non recouvrés lors de l’insolvabilité. C’est pourquoi un bon système de cette procédure joue un rôle essentiel dans la croissance économique et le développement durable; son qualité influe la dynamique du développement de l’environnement des affaires et l’attractivité du pays aux yeux des investisseurs.”
Mme Inese Lībiņa-Egnere, adjointe de la Présidente de la Saeima et M. Andrejs Klementjevs, secrétaire de la Saeima, ont rencontré à Astana Mme Gulmira Isinbayeva, vice-présidente de la chambre basse du Parlement du Kazakhstan, dans le cadre de leur visite au Kazakhstan. Les représentants du Bureau de la Saeima ont affirmé qu’une coopération interparlementaire et des contacts actifs entre les municipalités unissaient nos deux pays. C’est une bonne base pour promouvoir la coopération dans les autres domaines, y compris économique. Actuellement, le Kazakhstan est le partenaire commercial principal de notre pays dans la région de l’Asie centrale.   
Les députés de la Saeima participent, lors de leur visite de travail au Kazakhstan, à la conférence internationale “La religion contre le terrorisme” organisée par le Sénat du Parlement du Kazakhstan.  
Mme Inese Lībiņa-Egnere, adjointe de la Présidente de la Saeima et M. Andrejs Klementjevs, secrétaire de la Saeima ont confirmé, lors de leur entretien avec M.  Rapil Jochibayev, chargé de la coordination du projet Expo Astana 2017, l’intention de la Lettonie de participer à l’exposition internationale organisée par le Kazakhstan l’année prochaine.
Le Kazakhstan est notre partenaire important dans la région de l’Asie centrale, en témoigne le fait que la coopération avec cette dernière figurait parmi les priorités de la présidence lettone de l’UE; cette coopération continue à jouer un rôle majeur dans le cadre de la politique extérieure nationale, ont déclaré Mme Inese Lībiņa-Egnere, adjointe de la Présidente de la Saeima, et M. Andrejs Klementjevs, secrétaire de la Saeima, lors de leur rencontre avec des hauts fonctionnaires de la République du Kazakhstan à Astana.
Jeudi 26 mai, la Saeima a voté, en deuxième lecture, des amendements proposés à la loi relative au changement de prénom, de nom de famille et de nationalité. Des citoyens lettons n’étant pas d’origine lettone, mais résidant en Lettonie à moins pendant 15 ans, maitrisant la langue officielle et appartenant à la culture lettone, pourront changer d’origine ethnique.
Dans le cadre de sa visite de travail, Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, a participé à la conférence internationale consacrée à la politique en matière de sécurité et défense. Elle est intervenue lors d’une discussion de groupe sur les enjeux de sécurité auxquels sont confrontés les petits pays. Des questions portant sur des sphères d'influence géopolitique, une politique de sécurité efficace, des relations avec la Russie, ainsi que la vision stratégique de l’UE sur le partenariat oriental ont été abordées lors de cette discussion.
Mercredi 25 mai, Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, a rencontré, dans le cadre de sa visite de travail, les hautes autorités géorgiennes. Elle a affirmé que “la Lettonie continuera à soutenir la Géorgie et incitera à une instauration rapide d’un régime d’exemption de visas avec l’Union européenne. La Géorgie a fait son devoir avec diligence et a mise en œuvre différentes reformes pour que ses habitants puissent jouir des avantages du régime d’exemption de visas”.
Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, se rendra en visite de travail en Géorgie, à Tbilissi, du 24 au 27 mai. Elle participera aux célébrations du 25e anniversaire de l’indépendance de la Géorgie et rencontrera des hauts fonctionnaires géorgiens.
Le défi de la migration, de l’inégalité sociale croissante, ainsi que les défis financiers et économiques ne pourront être surmontés qu’ensemble. La coopération et la solidarité des États souverains sont des valeurs clé de l’Union, a déclaré Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, lors des discussions sur le renforcement de l’UE dans le cadre de la conférence des Présidents des parlements de l’Union européenne à Luxembourg, lundi 23 mai.
Vendredi 13 mai, Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, a déclaré, en inaugurant la conférence de haut niveau consacrée à la sécurité dans la région de la Baltique, que les médias forts et la coopération étroite entre les pays sont les conditions préalables pour faire face aux menaces de la guerre hybride.
Svētdien, 25.februārī