Communiqués de presse

Vendredi 13 mai, M. Jānis Vucāns, président de l’Assemblée balte, a déclaré que la promotion de la sécurité en Lettonie, Estonie et Lituanie nécessite une coopération étroite dans le domaine de la défense; l’Assemblée balte (AB) travaille sur ce que les États de la région organisent les achats militaires communs et établissent un programme commun de formation Master pour le personnel des organes de sécurité nationale de la région, ainsi qu’une formation continue en matière tactique.
Une conférence “La sécurité dans la région de la Baltique: enjeux et prochaines étapes” se tiendra vendredi 13 mai à la Saeima. Des questions sur le renforcement du rôle des médias, la prévention des menaces hybrides, ainsi que sur la réorientation stratégique de l’OTAN et de l’Union européenne (UE) seront au centre de l’attention.
La célébration de la Journée de l’Europe, le 9 mai, c’est la célébration de la paix. Ce n’est pas une journée de triomphe sur quelqu’un. C’est une journée qui vise l’avenir, a déclaré Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, en s’adressant aux participants de l’évènement organisé par la Représentation de la Commission européenne en Lettonie pour célébrer la Journée de l’Europe à la Petite Guilde, lundi 9 mai. 
Les Présidents de la Saeima de la République de Lettonie restaurée ont offert un portrait de Zigfrīds Anna Meierovics en cadeau au parlement letton lors de la cérémonie solennelle à la Saeima, le mercredi, 4 mai. 
Mercredi 4 mai, en honneur du 26e anniversaire de la restauration de l’indépendance de la République de Lettonie, Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, a prononcé un discours lors de la séance plénière de la Saeima: “Ce dont nous avons besoin c’est d’aller au-delà des frontières de notre vie personnelle. Nous avons besoin d’agir pour que nos actions transcendent le temps. Nous avons besoin d’un peu plus d’ambition d’être un héros pour la Lettonie. Aujourd’hui, le 4 mai nous célébrons la Lettonie qui vivra aussi longtemps qu’elle sera dans nos cœurs.”
Jeudi 21 avril, la Saeima a adopté, en lecture finale, les amendements à la Loi pénale. Les amendements finaux précisent et complètent le projet initial sur un nouveau cadre juridique des crimes contre l’État. Ce projet a été élaboré compte tenu de la situation actuelle, il prévoit la possibilité d’exercer un recours contre les menaces à la sécurité nationale de la Lettonie provoquées par la guerre hybride.  
Les États-Unis d’Amérique sont le partenaire stratégique majeur de la Lettonie, en particulier, nous apprécions le soutien des USA au renforcement de la sécurité frontalière de notre pays, a affirmé Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, lors de la rencontre avec des hauts fonctionnaires du Congrès américain.
“L’Holocauste est une tragédie impensable pour le peuple juif et pour l’histoire lettonne. La commémoration des victimes de l’Holocauste en Lettonie est et sera toujours vivante,” a affirmé Mme Mūrniece, Présidente de la Saeima, lors de sa visite du Musée commémoratif de l’Holocauste dans le cadre de son déplacement officiel aux États-Unis.
“Nous l’apprécions et nous nous souvenons toujours de ce que la Lettonie est sacrée pour des Lettons vivant en Amérique. La diaspora lettonne a joué un rôle crucial pendant des tournants importants de notre pays: en expliquant à la société internationale le fait de l’occupation soviétique et en promouvant la participation de la Lettonie dans l’OTAN. Aujourd’hui, à l’heure où la bataille majeure a lieu dans l’espace informatif – en agissant sur l’esprit et le cœur des gens, la Lettonie a toujours besoin de vous.” a affirmé Mme Mūrniece.
Dans le cadre des priorités de la politique étrangère de la Lettonie, Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, se rend aux États-Unis et au Canada afin de discuter de la situation internationale, la sécurité dans la région de la Baltique et du prochain Sommet de l’OTAN à Varsovie.
Jeudi 31 mars, la Saeima a adopté, lors d’une réunion, une communication portant sur Nadiya Savtchenko, députée du parlement ukrainien et pilote des Forces aériennes, en désapprouvant sa condamnation fondée sur des accusations fabriquées et politiquement motivées.
Mercredi 30 mars, Mme Mūrniece, Présidente de la Saeima, a rencontré, à la Saeima, le général Philip Mark Breedlove, commandant en chef des forces des États-Unis en Europe et du Grand Quartier général des puissances alliées en Europe.
La Présidente de la Saeima a condamné fermement les incidents qui se sont produits le 22 mars à Bruxelles et a exprimé ses condoléances aux familles et proches des victimes, ainsi qu’un prompt rétablissement aux blessés.
“En tant que bon ami et allié du peuple ukrainien, nous lui souhaitons se créer une vie telle qu’elle la souhaite: un État libre, une société démocratique, européen et sans la guerre où les enfants ont une enfance heureuse et ensoleillée,” a affirmé Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, en s’adressant aux participants du projet “des enfants pour la paix dans le monde”, aujourd’hui, le 17 mars à la Saeima.
Jeudi 10 mars, la Saeima a adopté, en lecture finale, des amendements à la Loi sur les pensions d’État disposant qu’à partir 2017, le calcul de l’indexation des retraites se fera sur la base de 50% des cotisations sociales obligatoires retenues sur le salaire, au lieu de 25 % actuels.
Svētdien, 25.februārī