Dans leur déclaration, les présidents des commissions parlementaires des affaires européennes des pays baltes et polonais soutiennent le projet Rail Baltica

(19.09.2016.)

Lundi 19 septembre, les présidents des commissions parlementaires des affaires européennes des pays baltes et polonais ont adopté une déclaration commune exprimant ainsi leur soutien au projet Rail Baltica; ils invitent les parties responsables à respecter fermement les délais du projet afin de ne pas perdre le financement octroyé par l’Union européenne à ce projet.  

Dans leur déclaration, les parlementaires lettons, lituaniens, estoniens et polonais indiquent que c’est un  projet le plus important du siècle dans la région de la Baltique et que le développement ferroviaire est la question de la sécurité nationale des pays baltes; ils soulignent également que le projet contribuera de manière significative à l’économie régionale et promouvra la solidarité mutuelle des pays baltes et les relations de bon voisinage. Les députés signalent que les retards dans la prise des décisions peuvent nuire à la mise en œuvre du projet.        

En outre, ils informent qu’ils sont conscients de la responsabilité concernant la bonne gestion du projet et du respect du principe de bonne administration qui sont une condition préalable à la confiance du public et son soutien pour mener à bonne fin le projet. La déclaration invite les parties responsables à ne pas prendre du retard dans l’exécution du projet, sans compromettre, en même temps, les normes de qualité requises.   

Mme Čigāne, présidente de la Commission des affaires européennes, indique que malgré les désaccords du passé, les représentants des pays baltes ont convenu, lors de la réunion du conseil d’administration de la coentreprise des pays baltes “RB Rail” le 7 septembre à Bruxelles en Belgique, d’un modèle d’approvisionnement et de la répartition des responsabilités dans le cadre de la réalisation du projet. Jusqu’au 30 septembre, les parties impliquées dans le projet doivent signer un accord sur le mode de son financement et sa réalisation, afin de témoigner du soutien à ce qui a été décidé le 7 septembre et ne pas perdre le financement octroyé par l’Union européenne au projet.   

 

Service de presse de la Saeima

Ceturtdien, 29.septembrī
09:00  Saeimas kārtējā sēde
10:35  Tautsaimniecības, agrārās, vides un reģionālās politikas komisijas sēde
12:30  Budžeta un finanšu (nodokļu) komisijas sēde
12:30  Aizsardzības, iekšlietu un korupcijas novēršanas komisijas sēde
17:00  Atbilžu sniegšana uz deputātu jautājumiem