Le 3ème Parlement des jeunes

L’école doit-elle d’enseigner l’hygiène, la politique, le droit en tant que matières distinctes ? Comment maintenir chez les jeunes Lettons qui vivent à l’étranger un sentiment d’appartenance nationale? L’État, doit-il adopter des mesures spécifiques pour les jeunes entrepreneurs ? Lors de l’adoption de l’euro, faut-il informer les élèves sur les enjeux de la monnaie européenne ?

Ce sont quelques questions qui ont été discutées au cours du 3ème Parlement des jeunes qui s’est tenu le 26 avril 2013.

Dans son allocution adressée aux participants du 3ème Parlement des jeunes, Mme Solvita Aboltina, Présidente de la Saeima, a souligné que l’avenir appartient aux jeunes ; il est donc important qu’ils apprennent à formuler et à défendre ce qui est important à leurs yeux. « Dans une semaine, la Lettonie fêtera le 23ème anniversaire du rétablissement de son indépendance, ainsi, il est important de débattre de notre État. Il est important que les jeunes conservent le souvenir des générations précédentes qui ont combattu pour la liberté et la démocratie que nous connaissons aujourd’hui : nous pouvons exprimer librement nos pensées et discuter de notre avenir » a-t-elle déclaré en soulignant sa satisfaction de voir tant de jeunes enthousiastes et curieux réunis à la Saeima.       

La Présidente de la Saeima a aussi exprimé la certitude que certains des jeunes ici présents seront un jour députés ; cet évènement leur permettra donc d’acquérir une expérience stimulante et enrichissante qui les aidera à définir et concrétiser leurs ambitions dans la vie et faire le maximum pour les atteindre.

Les jeunes députés présents à la Saeima ont été élus par un scrutin qui s’est déroulé dans le cadre d’une compétition d’idées sur la croissance et le développement national. Les auteurs des 94 idées les plus populaires - les jeunes députés du 3ème Parlement -, se sont réunis dans le bâtiment de la Saeima pour débattre, lors de leurs sessions plénières, sur les questions liées à l’État et sur les thèmes importants pour eux. Les idées exprimées par les participants du projet ont été réunies dans quatre déclarations thématiques ; le contenu de ces déclarations a été amélioré au cours de réunions de quatre commissions sectorielles.

L’ordre du jour du 3ème Parlement des jeunes portait sur les propositions relatives à la création d’un système éducatif rationalisé, sur une politique de santé destinée aux enfants et aux jeunes, sur un développement économique durable et compétitif ainsi que sur des questions concernant l’UE.

À l’issue de la réunion du 3ème Parlement des jeunes, les jeunes qui ont participé le plus activement au travail des commissions sectorielles et ceux qui ont montré le plus de dynamisme dans les discutions lors de l’amélioration des déclarations du parlement, ont été nommés «décideurs de demain». Cette année le titre de «décideur de demain»  a été attribué à Sabine Mikelsone (lycée de Kalnciems), Sindija Bokane (Université de Lettonie), Sindija Virse (lycée ``Viesturs`` de Valmiera) et Elina Freimane (lycée de Bauska).

Les jeunes à l’origine des idées les plus originales ont aussi été nommés.

Pour leur contribution et implication personnelle, ainsi que pour leur connaissance et leur compréhension des enjeux nationaux, le certificat émérite ``Président de la Saeima`` a été attribué à Edgars Korsaks-Mills (lycée ``Agenskalns`` de Riga), Elina Plavina (lycée n° 2 de Tukums), Rolands Sevcenko (lycée n° 1 de Salaspils), Julija Burdukevica (lycée professionnelle de Riga).

Pour susciter l’intérêt des jeunes vis-à-vis de la coopération entre les pays baltes, les jeunes députés du 3ème Parlement, ont établi une délégation parlementaire auprès de l’Assemblée Balte. La constitution de cette délégation a été effectuée sous la direction de Raimonds Vejonis, Président de l’Assemblé Balte. La délégation compte 20 jeunes : les co-présidents de chaque commission sectorielle et quatre députés de ces commissions, choisis par chaque co-président. La sélection des délégués a été faite en tenant compte de la participation active et constructive des jeunes dans le travail de leur commission respective.

À l’approche de la 32ème session de l’Assemblée Balte, tenue en novembre 2013 à Riga, un concours d’essais sur le thème de la protection de l’environnement de la mer Baltique est organisé pour les membres de la délégation auprès de l’Assemblée Balte. Les auteurs des meilleurs textes auront la possibilité de participer aux manifestations organisées dans le cadre de la 32ème  Assemblé Balte. 

Ce projet, organisé par la Saeima, offre la possibilité aux jeunes d’acquérir une expérience concrète de démocratie participative. La publicité concernant ce projet est diffusé sur le réseau social ``Draugiem.lv``, ainsi que sur les médias nationaux ``Télévision Lettonie`` et ``Radio Lettonie``.

Les déclarations adoptées le 26 avril 2013 lors du 3ème Parlement des jeunes et signées par Mme Solvita Aboltina, Présidente de la Saeima, sont accessibles sur le site web des jeunes parlementaires http://jauniesusaeima.lv/blog/deklaracijas_p91/.  

Toutes les déclarations élaborées par les jeunes, ont été transmises aux commissions concernées, aux groupes parlementaires et aux députés non-inscrits de la Saeima, afin qu’ils prennent connaissance de ces textes et étudient la possibilité de concrétiser les idées exprimées. Les questions soulevées dans les déclarations concernent des domaines très différents et demandent une expertise précise dans chaque domaine concerné.  

De plus, chaque député du Parlement des jeunes peut s’adresser  à la commission concernée pour suivre l’avancement des mesures relatives à son idée.  

Matériel sur le 3ème Parlement des jeunes.

Pirmdien, 20.novembrī
17:00  Gaismas festivāla “Staro Rīga” Saeimas nama objekts “Brīvības zvaigznes”