La Saeima ratifie l’accord sur la Rail Baltica

(22.06.2017.)

Jeudi 22 juin, la Saeima a ratifié un accord intergouvernemental entre l’Estonie, la Lettonie et la Lituanie sur la construction de la liaison ferroviaire Rail Baltica.   L’objectif de l’accord est de garantir l’accomplissement efficace du projet de liaison ferrée à grande vitesse et la fonctionnalité des rails d’écartement européen normal pour le transport des passagers et du fret. Cette ligne, qui fera partie du réseau ferroviaire européen, est conçue comme un projet d’intérêt commun de la Lettonie, la Lituanie et l’Estonie, conformément à des spécifications techniques communes.

Grâce à la voie Rail Baltica les trains de passagers pourront atteindre la vitesse de 240 km/h au lieu des actuels 120 km/h, et le transport du fret entre Tallin et la Pologne ne prendra que deux jours au lieu des actuels quatre jours. En outre, la Rail Baltica permettra de réduire considérablement la pollution de l’environnement, en transportant le fret par le chemin de fer plutôt que par des camions. M. Kaspars Rokens, membre du conseil d’administration de la SA “RB Rail” a informé les députées de la Commission des affaires étrangères, responsable de l’avancement du projet, que quelques dix milles emplois seraient créés en Lettonie lors de la construction de cette ligne.

M. Kaspars Briškens, responsable du développement commercial de la SA “RB Rail” a signalé aux députés que d’ici 2030, le transport du fret par voie Rail Baltica pourrait atteindre environ 13 million de tonnes, y compris des exportations et des importations de marchandises finnoises. En outre, la Rail Baltica permettra à des exportateurs lettons d’accéder à de nouveaux marchés.

L’accord souligne l’objectif commun des pays baltes prévoyant le développement de l’infrastructure ferroviaire à l’usage publique, stratégiquement et économiquement importante pour les habitants et les entrepreneurs lettons, lituaniens et estoniens. De même, la Rail Baltica est un projet d’infrastructure bien nécessaire pour la Pologne, la Finlande et l’Union européenne (EU) ayant pour objectif de développer un réseau de transport transeuropéen, notamment, le corridor maritime des mers du Nord et Baltique.

L’accord précisera la définition de la Rail Baltica utilisée jusqu’à présent, le statut de la SA “RB Rail” en qualité de coordinateur du projet et la ligne Rail Baltica dans les pays baltes. De même, il confirmera la volonté des pays baltes d’accomplir ce projet avant 2025, pour pouvoir commencer l’exploitation de la ligne en 2026. Par ailleurs, l’accord reconnaît l’importance du financement de l’UE dans la mise en œuvre du projet, ainsi que la volonté des pays de continuer à le solliciter jusqu’à la fin du projet. Une possibilité de cofinancer les activités du projet par des budgets nationaux est également prévue.

L’accord détermine que l’infrastructure construite communément appartient à l’État sur le territoire duquel elle se trouve. Il précise le principe de l’accès non discriminatoire à l’infrastructure et la coopération entre les instances régulatrices et sécuritaires dans le domaine ferroviaire. Il stipule que les différends portant sur l’interprétation ou l’application du présent accord sont réglés entre les paries par la voie de négociations et de consultations.

 


 Service de presse de la Saeima

Pirmdien, 23.oktobrī
10:00  Budžeta un finanšu (nodokļu) komisijas sēde
11:30  Budžeta un finanšu (nodokļu) komisijas sēde (turpinājums)
14:00  Saeimas Prezidija sēde
14:00  Budžeta un finanšu (nodokļu) komisijas sēde (turpinājums)
16:00  Budžeta un finanšu (nodokļu) komisijas sēde (turpinājums)