Mme Mūrniece lors du débat sur la politique extérieure: la sécurité nationale reste sans aucun doute la priorité

(29.01.2016.)
VideoGalerie

“Le renforcement de la sécurité nationale est une tâche majeure aujourd’hui. La sécurité de notre pays comprend aussi bien la présence à long terme de l’OTAN dans notre région, une Union européenne forte et vigilante que notre sécurité économique. Elle dépend d’une forte communauté européenne et transatlantique,” a déclaré Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima, en s’adressant aux participants à la réunion-débat parlementaire annuel sur la politique étrangère, le mardi, 26 janvier. 

Mme Mūrniece a aussi signalé que nous sommes confrontés aux défis internationaux tels que le terrorisme, les conflits armés et la crise migratoire en Europe, ainsi qu’à notre pays voisin - une superpuissance agressive, revanchiste et imprévisible. “Le monde change constamment devenant de plus en plus précaire. Nous disposons d’un temps de plus en plus limité pour réagir, mais les ressources à investir sont de plus en plus considérables,” a-t-elle dit.

“Réjouissons-nous, par conséquent, du fait que les décisions de l’OTAN portant sur le renforcement de la défense collective dans sa dimension orientale sont mises en œuvre. Nous devrions néanmoins garder à l'esprit que l’OTAN et nos alliés ne nous protègerons que si nous serons capables de protéger nous-mêmes,” a souligné Mme Mūrniece en ajoutant que cela suppose non seulement une augmentation budgétaire pour la défense, mais aussi une coopération entre les institutions étatiques et municipales et le soutien général par la société civile.

Lors du sommet de l’OTAN à Varsovie, l’une des tâches majeures en matière de la politique extérieure sera celle de renforcer la présence militaire à long terme de l’OTAN en Lettonie et d’assurer la protection des pays membres de l’Alliance contre tous les types de menaces, en particulier des menaces hybrides et la propagande qui entravent notre contremesure empêchant de distinguer entre les vraies et fausses valeurs, a dit la Présidente de la Saeima. “C’est pourquoi, la communication stratégique est l’un des aspects les plus importants de la politique extérieure.”

“Une mission essentielle est celle de renforcement de la frontière orientale. La Lettonie en tant que pays frontalière en est surtout responsable. Nous avons beaucoup à faire chez nous, a-t-elle dit, en encourageant les institutions compétentes d’assurer une bonne coordination d’une manière prompte et efficace. “Actuellement, la Lettonie est capable de contrôler ses frontières, néanmoins, il est important que le cas échéant nous pourrons compter sur nos alliées. En conséquence, nous sommes favorables à la création d’un corps européen de gardes-frontières et son mise en œuvre dès que possible.”

Elle a également souligné la nécessité de continuer à renforcer la liberté et le développement démocratique de la Lettonie et de ses pays voisins en exprimant notre appui ferme et indéfectible à l’Ukraine.

La sécurité énergétique, un autre enjeu important dans le cadre de la politique extérieure et intérieure, a également était mentionné par la Présidente de la Saeima. “Pendant notre Présidence nous étions parmi les principaux défenseurs de l’union et de la sécurité énergétiques. Il est inacceptable que la libéralisation du marché national du gaz naturel soit retardée. Nous, les parlementaires, devons agir d’une manière responsable concernant des amendements à apporter à la loi de l’énergie en mettant fin à la position dominante de la Russie sur le marché énergétique.”  

 

Photos: https://www.flickr.com/photos/saeima/albums/72157663384686790
Conditions d’utilisation: saeima.lv/lv/autortiesibas


Service de presse de la Saeima 

Trešdien, 22.novembrī
09:00  Saeimas 2017.gada 22.novembra ārkārtas sēde
12:30  Ārlietu komisijas sēde
 Saeimas Prezidija un Frakciju padomes sēde