La Présidente de la Saeima aux parlementaires de l’UE : l’Europe a besoin d’un langage clair et d’une action décisive

(02.02.2015.)

Le lundi 2 février, dans son discours adressé aux parlementaires chargés des questions  de l’UE, Mme Ināra Mūrniece, Présidente de la Saeima a indiqué: „L’histoire a démonté que ce n’est pas l’édification des murs, mais le dialogue qui contribue à la sécurité. En témoigne le Partenariat oriental qui représente une priorité des relations extérieures de l’Union européenne. Le sommet de Riga, consacré à cette priorité, doit émettre un signal fort et continu pour que les États européens soutiennent à long terme le partenariat avec ces voisins orientaux.” 

En évaluant la situation en Ukraine, Mme Mūrniece a poursuivi que face à un conflit dans le voisinage de l’UE, la situation est plus difficile que jamais. Les leaders de l’UE ont reconnu le rôle de la Russie dans le conflit armé dans l’est de l’Ukraine. Pour que la paix et la stabilité s’établissent en Ukraine, il faut que l’UE parle un langage clair et agisse d’une manière décisive, en maintenant une position unie et en condamnant le vrai agresseur. 

„Le meurtre des civils est un crime de guerre et un jour les meurtriers en seront jugés. L’UE est tenue par un devoir moral de faire tous les efforts possibles pour que soi-disant les républiques populaires de Donetsk et de Louhansk soient déclarées organisations terroristes,” a-t-elle dit.

En s’adressant aux participants, la Présidente a accentué le rôle accru des parlements nationaux dans la prise des décisions de l’UE. „La Présidence lettone a décidé d’impliquer davantage la société civile. Le parlement est un lieu de rencontre où s’échangent des avis en matière des questions stratégiques. Nous avons besoin des leaders progressifs et courageux ayant une vision positive de l’Europe,” a-t-elle poursuivi.

En paraphrasant Jacques Delors elle a souligné qu’il est impossible de  tomber amoureux d’un marché numérique commun, il faut que nous continuions à cultiver notre identité européenne commune. Mme Mūrniece a avoué que la Lettonie est prête à travailler sur une vision unie et attractive d’avenir européenne, en résolvant les questions de manière ciblée et  constructive.  

La Présidente de la Saeima a souhaité aux parlementaires un jour de travail constructif contribuant au dialogue sur la politique européenne réussie.

Aujourd’hui, lors de la réunion des Présidents de la COSAC, les parlementaires débattent des questions liées au Partenariat oriental et défis du futur, ainsi qu’aux priorités de la Présidence lettonne et l’avenir de l’UE après l’élection de la nouvelle Commission européenne. 

La COSAC est organisée une fois tous les six mois par le pays qui préside le Conseil  de l’UE. Les présidents des commissions des affaires européennes des Etats membres de l’UE, ainsi que les députés du Parlement européen participent à cette conférence. Des hauts responsables et des experts sont également invités à y prendre part.  

 

Service de presse de la Saeima

Trešdien, 22.novembrī
09:00  Saeimas 2017.gada 22.novembra ārkārtas sēde
12:30  Ārlietu komisijas sēde
 Saeimas Prezidija un Frakciju padomes sēde