Solvita Āboltiņa : aujourd’hui la Lettonie est plus forte que jamais

(12.05.2014.)
VideoGalerie

Le 4 mai, dans son allocution aux participants de la séance solennelle qui s’est tenue en l’honneur du 24e anniversaire de la proclamation de l’indépendance de la République de Lettonie, Solvita Āboltiņa, la Présidente de la Saeima, a indiqué qu’aujourd’hui, la Lettonie est plus forte que jamais, et qu’il faut mettre cette force en œuvre afin de protéger l’avenir commun de la Lettonie et de l’Europe.

„La Lettonie doit exprimer clairement sa position lorsque le droit international est violé, lorsque sous prétexte de pseudo-préoccupations des compatriotes sont annexés les territoires des pays voisins et lorsque le pouvoir militaire se camoufle derrière la population civile. La Lettonie connaît les conséquences tragique de telles machinations des superpuissances, de même elle sait ce que veut dire avoir les politiciens nationaux irresponsables,”  a noté mme Āboltiņa en soulignant que, dans les circonstances actuelles, la Lettonie doit rappeler à ses partenaires la nécessité de défendre vigoureusement les valeurs fondamentales de l’Union européenne.

En ce qui concerne les questions de sécurité, la Présidente de la Saeima a indiqué que l’Ukraine nous a clairement démontré - nous devons constituer le budget de la défense avec plus de responsabilité et nous devons renforcer la Garde nationale. „Nous ne pouvons pas espérer que les autres vont payer pour notre sécurité. Aujourd’hui, la force de l’État ne s’exprime pas seulement par des armements, mais aussi par une  coopération stratégique efficace avec nos alliés internationaux,” a-t-elle dit.

„Malheureusement, dans le contexte de l’Union européenne et de l’OTAN, nous faisons encore la distinction entre «nous» et «eux». En réalité, ces organisations ne sont pas divisées en «nous» et «eux» - il y a juste «nous». Notre force réside dans la capacité à convaincre et à coopérer, plutôt que dans l’isolement et la chasse aux sorcières. La force de l’Union européenne et de l’OTAN est notre force – cela nous rend responsables, mais rend également la Lettonie plus forte et plus sécurisé,” a souligné Solvita Āboltiņa.

„La meilleure protection contre les ambitions des autres pays est une ferme conviction que la Lettonie est un pays essentiel et précieux pour tous ses habitants et que nos esprits sont fermés à la démagogie et à la propagande extérieures. Nous tous devons œuvrer à cette certitude. Le niveau d’inégalité sociale en Lettonie reste toujours très élevé - la résolution de cette question est prioritaire pour le gouvernement. C’est ici que réside la tâche la plus difficile pour nous, politiciens - assurer une diversité de possibilités et un sentiment de sécurité est beaucoup plus difficile que de donner simplement aux gens de l’argent ou d’offrir des remises pour certains services,” a indiqué la Présidente de la Saeima.

„Nous avons besoin d’une classe moyenne forte, elle seule peut susciter un sentiment de patriotisme national et un sentiment d’appartenance nationale. Nos patriotes sont et seront ceux et celles qui ont quelque chose à perdre en Lettonie, et plus nous aurons de tels gens, plus sécurisé et fort sera notre État,” a-t-elle dit.

„La Lettonie est le pays de tous ceux qui vivent ici, qui respectent et reconnaissent les principes fondamentaux de notre État, de tous ceux qui parlent et respectent la langue lettone, et qui reconnaissent notre place géopolitique dans l’Europe et dans l’espace culturel occidental. Les Lettons ont été suffisamment forts pour constituer et défendre leur État, ils sont suffisamment vigoureux pour prendre soin et assumer la responsabilité de tous ceux qui vivent dans notre État et qui ont un sentiment d’appartenance à ce pays, ” a indiqué la Présidente de la Saeima.

Par rapport à ce qui a été fait jusque-là, la Présidente de la Saeima a indiqué qu’en équilibrant le budget et en adoptant un certain nombre de lois importantes, nous avons mis en place un fondement solide pour une croissance à long terme. „Ainsi, l’émigration a diminué et un nombre croissant de jeunes voient leur avenir en Lettonie. Aujourd’hui, nous sommes devant une croissance encore plus rapide, mais elle ne se produira pas toute seule. Le principal obstacle à notre développement est notre propre passivité et un manque de confiance en soi,” a déclaré Solvita Āboltiņa en s’adressant aux hauts fonctionnaires, à ses collègues et aux représentants des corps diplomatiques.

La Présidente de la Saeima a noté le succès des artistes et des scientifiques lettons, le merveilleux programme de Riga - capitale européenne de la Culture, les réussites remarquables de nos athlètes, le succès de l’orchestre „Sinfonietta Rīga” et du chœur de la Radio de Lettonie ; ainsi que les recherches de Andris Ambainis dans le domaine de la théorie de l’information quantique. Ce mathématicien a été reconnu comme l’un des 300 plus éminents scientifiques européens. „De tels résultats ne seraient possible dans un pays faible, ces réussites affirment notre force. Nos succès en matière d’économie, de science, d’art et de sports ne sont pas des exceptions chanceuses. Au contraire, ils confirment notre potentiel de réflexion, de travail et de création à l’échelle mondiale,” a-t-elle conclu.

En conclusion de son allocution, la Présidente de la Saeima a souligné que „la Lettonie n’est pas un État constitué par hasard; c’est un projet politique délibérément conçu et renforcé dont nous sommes héritiers. C’est cette certitude que nous voulons réaffirmer dans le préambule de notre Constitution, le préambule que nous devons adopter par cette Saeima. En outre, la formulation des principes fondamentaux de l’État dans la loi suprême va augmenter notre conscience de notre force et ainsi notre sens de la responsabilité de l’avenir de la Lettonie.”

Texte intégral de l’allocution: http://saeima.lv/lv/aktualitates/saeimas-zinas/22152-saeimas-priekssedetajas-solvitas-aboltinas-runa-saeimas-2014-gada-4-maija-svinigaja-sede-par-godu-la

 


Service de presse de la Saeima

Trešdien, 22.novembrī
09:00  Saeimas 2017.gada 22.novembra ārkārtas sēde
12:30  Ārlietu komisijas sēde
12:30  Sociālo un darba lietu komisijas sēde
 Saeimas Prezidija un Frakciju padomes sēde