La déclaration du Président de la République de Lettonie, de la Présidente de la Saeima, de la Première ministre et du ministre des Affaires étrangères sur l’ingérence de la Russie en Ukraine

(01.03.2014.)

La Lettonie prend fermement position en faveur de l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Elle estime que toute mesure destinée à diviser la société ukrainienne et à remettre en cause son intégrité territoriale est condamnable.

La décision du Conseil de la Fédération de Russie d’autoriser l’utilisation des forces armées sur le territoire de l’Ukraine est une violation grossière des normes du droit international et une ingérence flagrante dans les affaires intérieures d'un Etat souverain. La communauté internationale est persuadée que cette décision n’est qu’une tentative hypocrite de dissimuler, sous des formules juridiques, l’intervention armée illégale qui s’est déjà produite dans la partie intégrante du territoire de l’Ukraine - la Crimée. Les arguments de la Russie au sujet de l’utilisation des forces armées sont sans aucun fondement et contraires aux obligations internationales de la Fédération de Russie. Ce faisant, la Russie sape les principes généraux de sécurité internationale. Nous voulons noter que, conformément au Mémorandum de Budapest sur les garanties de sécurité à l’Ukraine, signé en 1994 dans le cadre de son adhésion au traité sur la non-prolifération des armes nucléaires, la Russie, les États-Unis et le Royaume-Uni garantissent l’indépendance, l’intégrité et la sécurité de l’Ukraine. La Lettonie s’attend à ce que l’intégrité territoriale de l’Ukraine soit pleinement respectée.

La Verkhovna Rada est une institution du pouvoir législatif légitimement élue, ses décisions sont légales et ne doivent pas être mises en doute. Le refus de la Fédération de Russie d’entrer en contact avec le gouvernement légitime de l’Ukraine ne démontre pas le souhait de la Russie de résoudre la situation d’une manière constructive et pacifique. L’escalade de la tension et l’orientation vers des affrontements armés - la Russie aura les victimes potentielles d’une telle situation sur sa conscience.

La Lettonie appelle la communauté internationale à soutenir de manière ferme et active l’intégrité territoriale de l’Ukraine. Les organisations internationales, notamment l’ONU, l’OSCE et le Conseil de l’Europe doivent réagir immédiatement. La Lettonie invite à discuter d’urgence sur la situation en Ukraine au sein du Conseil européen des Affaires étrangères et du Conseil de l’Atlantique Nord de l’OTAN.

Dans nos pensées et dans nos cœurs nous sommes avec le peuple ukrainien!

Otrdien, 20.februārī
08:30  Juridiskās komisijas Krimināltiesību politikas apakškomisijas sēde
09:00  Eiropas lietu komisijas sēde
10:00  Juridiskās komisijas sēde
10:00  Cilvēktiesību un sabiedrisko lietu komisijas sēde
10:00  Izglītības, kultūras un zinātnes komisijas sēde
10:00  Aizsardzības, iekšlietu un korupcijas novēršanas komisijas sēde
10:00  Valsts pārvaldes un pašvaldības komisijas sēde
10:00  Tautsaimniecības, agrārās, vides un reģionālās politikas komisijas sēde
10:00  Sociālo un darba lietu komisijas sēde
12:00  Izglītības, kultūras un zinātnes komisijas Valstiskās audzināšanas un jaunatnes lietu apakškomisijas sēde
12:00  Juridiskās komisijas Tiesu politikas apakškomisijas sēde
12:00  Publisko izdevumu un revīzijas komisijas sēde
13:00  Sociālo un darba lietu komisijas Sabiedrības veselības apakškomisijas sēde